XY: roman - traduit de l'italien par Jean-Paul Manganaro

Front Cover
Grasset, Jan 9, 2013 - Fiction - 456 pages
0 Reviews

San Giuda, un village perdu dans la montagne du nord de l'Italie, déserté par les jeunes, isolé par la neige, pas de réseaux, ni portables, ni télévision. Seul Beppe Formento et son traîneau tiré par des chevaux, relie les quarante-deux habitants au monde ; il approvisionne l'épicerie et emmène, chaque jour quelques touristes admirer l'église et s'émerveiler devant un immense sapin arrosé au canon à neige !
Un matin, le traîneau se présente vide, le cheval terrorisé, les yeux révulsés. Tout le monde se précipite et aperçoit le grand arbre gelé, comme ensanglanté, et autour du tronc, à moitié enfouis dans le neige : des corps, dont celui de Beppe décapité.
Au même moment, Giovanna, jeune psychiatre de la ville voisine se réveille, baignant dans son sang : une cicatrice vieille de quinze s'est rouverte.
L'enquête commence et piétine. Le procureur harcèle le curé, persuadé que la clé du mysère est protégée par le secret de la confession. Giovanna s'installe au presbytère et tente de soulager les villageois. Avec le curé, qui a la foi, elle qui croit en la science, ils vont chercher une explication...
Dans ce roman au suspense mené de main de maître, Sandro Veronesi brise les stéréotypes, bouscule nos références et notre vision du monde.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2013)

Sandro Veronesi, né en Toscane en 1959, obtient un diplôme d’architecture à l’Université de Florence, avant de se tourner vers l’écriture. Il a notamment remporté le prix Campiello et le prix Viareggio pour La Force du passé (Plon, 2002), puis le prix Strega, le prix Méditerranée et le prix Femina pour Chaos calme (Grasset, 2008), également adapté au cinéma avec Nanni Moretti dans le rôle principal. Aux éditions Grasset, ont également paru Terrain vague (2010), XY (2013), Un coup de téléphone du ciel (2014) et Terres rares (2016).


Bibliographic information