Dictionnaire topographique du département du Calvados: comprenant les noms de lieu anciens et modernes, Issue 6, Volume 4

Front Cover
Imprimerie nationale, 1883 - Calvados (France) - 330 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page iv - Plessis est envahie par les eaux ; celle de Littry, au contraire, fait l'objet d'une bonne exploitation et le charbon qu'elle fournit est, en grande partie, employé pour l'éclairage au gaz de la ville de Paris. » Le terrain carbonifère est recouvert par des assises importantes appartenant au Trias. » Les terrains jurassiques occupent une très vaste étendue dans la Manche, dans l'Orne et dans le Calvados.
Page iv - Les falaises qui bordent la Manche, depuis l'embouchure de la Dives jusqu'au cap Blanc-Nez, dans le Boulonnais, sont presque exclusivement formées par le terrain crétacé, qui repose sur les couches moyennes et supérieures du terrain jurassique.
Page viii - Harcourt a coupé la roche au lieu dit la Butte-de-Laize , et le long de cette pente abrupte on trouve tout d'abord des schistes ardoisiers bleuâtres, très fendillés dans tous les sens et dont la stratification est fort difficile à reconnaître. On voit cependant qu'ils plongent fortement vers le...
Page viii - Immédiatement au-dessus on voit quelques bancs de schistes verdâtres feuilletés et de grau\vacke schisteuse d'une puissance de 10 mètres, au-dessus desquels paraissent quelques petits bancs de schistes ampéliteux alternant avec de minces assises de marbre brun ou violacé, de mauvaise qualité et fendillé. A la partie supérieure, ces marbres sont séparés par des lits de psammites pourprés; le tout a environ 3 mètres d'épaisseur; puis 10 mètres de schistes argileux se terminant par a...
Page 53 - Sartlie et de la Manche. Caen possède une faculté de droit, une faculté des sciences, une faculté des lettres et une école préparatoire de médecine. Il est le chef-lieu d'une église...
Page vi - ... hyalin à une lieue et demie de Vire et dans la commune de Saint-Manvieu. Le gneiss se rencontre sur le pourtour du massif granitique de l'arrondissement de Vire. La roche gneissique passe à un schiste maclifère et son association au granit n'est pas très nettement déterminée. Quant à l'âge du granit de Vire, il résulte des observations de M. de Lapparent que l'éruption doit avoir eu lieu après le dépôt des schistes cambriens et avant celui du grès armoricain. L'épanchement de plusieurs...
Page xii - Nomandie (années 1873-1873). l. gileux, des galets parfois agglomérés de façon à former des grès et des poudingues de grès blanchâtres et de marnes rouges; a° Un conglomérat calcaire et parfois magnésien ; 3° Des alternances de grès argileux rouges et de marnes de même couleur ; A...
Page i - Il est borné au nord par la Manche , à l'est par le département de l'Eure, au sud par celui de l'Orne, et à l'ouest par le département de la Manche.
Page viii - Tristani, appartiennent à peu près au niveau des ardoisières d'Angers. Leurs couches se développent sur une étendue de plusieurs kilomètres. En suivant la route de Bretteville, on arrive bientôt, dans un point très sauvage, à la hauteur du village de Fresney-le-Puceux et marqué rochers sur la carte de l'Etat-major. On y voit les schistes inférieurs plonger sous une masse de rochers dont les escarpements pittoresques marquent très nettement la limite des schistes inférieurs. Ces rochers...
Page xlvii - Liste alphabétique des sources où l'on a puisé les renseignements contenus dans ce volume. » * — . — Les écrivains normands au XVIIe siècle.

Bibliographic information