la pratique du theatre par l'abbe d'aubignac, tome second; contenant le discours de menage fur la troifieme comedic de terencce

Front Cover
1715
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 111 - M. de La Mesnardière, de l'Académie française, qui dans sa Poétique a donné à la scène l'étendue d'une ville entière, a été en cela trop libéral
Page 56 - Fête les valets euflent la joie d'être pour quelques momens égalez à leurs Maitres, étoit au rapport de Macrobe, parce qu'ils travailloient autant qu'eux à la culture des terres & à la récolte des fruits, ajoûtans que par la confideration de leur travail , les Dieux avoient quelque complaifance pour leur dévotion. (</) Athénée qui ne peut être contredit en cette...
Page 113 - Se ce qui fuit. Ce n'eft pas à dire . pourtant que la Scène doive toujours être bornée dans un fi petit efpace. Elle peut bien comprendre davantage de lieu : comme il fe peut voir par les defcriptions que les Anciens nous ont laiflees du Théâtre.
Page 171 - La première , que Mr. Ménage lors de fa converfation avec Monfieur l'Abbé d'Aubignac fur le fujet du Théâtre dans le Luxembourg, avoit fi peu ou fi mal étudié les Comédies de Terence qu'il ne favoit pas laquelle étoit...
Page 172 - Dramatique reprefente une action arrivée dans l'efpace d'un jour naturel compofé de vingtquatre heures } puifque par cette lettre il demeure d'accord qu'il...
Page 15 - Eloges, c'eft affez qu'ils foient favorables à vos fubtilités. Et en vérité je fuis celui à qui vous faites le moins de mal ; car bien qu'en apparence vous faffiez mine de me contredire , vous êtes en beaucoup de...

Bibliographic information