Flore française; ou, Descriptions succinctes de toutes les plantes qui croissent naturellement en France: disposées selon une novelle méthode d'analyse, et précédées par un exposé des principes élémentaires de la botanique, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 553 - ... des deux côtés , se soulève du sommet à la base , et présente une lanière lancéolée plus grande que les groupes de capsules qu'elle recouvrait.
Page 574 - I« bord des fossés. La marsille à feuilles quaternées ; m. quadrifolia, — Sa tige est une souche assez longue, rampante, qui pousse, à différentes intervalles, des paquets de racines fibreuses. Ses feuilles sont composées de quatre folioles vertes, arrondies, lisses à leur sommet, réunies à leur base , disposées en forme de croix , et soutenues par de longs pétioles. Les globules qui contiennent la fructification , sont solitaires , ou géminés .sur leur pédoncule.
Page 98 - CORALLOÏDE est très-fragile , tantôt simple , tantôt bifide ou trifide; mais plus ordinairement divisée E ee en un nombre considérable de rameaux glabres , cylindriques , pleins , taillés en branches de corail , et dont la surface est comme ondulée. Ce n'est jamais que sur la terre que se trouve la clavaire coralloïde. L'âge , le sol , l'exposition et diverses autres circonstances locales lui font prendre des formes et des dimensions variées à l'infini. Ses rameaux , qui se surpassent...
Page 401 - La surface inférieure est bosselée, blanche et glabre sur les convexités, brune et velue dans les concavités.
Page 109 - On mange les morilles fraîches , cuites sur le gril ou dans une tourtière , avec du beurre frais , du sel , du poivre et des fines herbes.
Page 268 - Ce réceptacle chance successivement de couleur ; d'abord jaune , il devient roux, puis noir, mais les prolongemiens de sa base restent toujours/ blancs, et s'étendent sur les feuilles sous forme de poussière ou de réseau membraneux. Cette structure ne peut s'apercevoir qu'avec le secours...
Page 156 - ... distincts du stipe , recouverts à leur naissance d'une membrane blanche, qui, en se déchirant, laisse des lambeaux aux bords du chapeau et autour du pédicule, en forme de collier.
Page 275 - Caroline, dans les endroits sablonneux, montueux et couverts de bruyère. Elle a une odeur un peu nauséabonde; en naissant elle est blanche en dehors comme en dedans. Les sangliers la recherchent avec avidité et la déterrent aisément, car elle se trouve près de la surface du sol. 2. Le RHIZOFOCON JAUNATRE : Khizopogon luteolus , Fries ; Tubera, Mentz.
Page 223 - Urédo en écusson. Les lambeaux de l'épiderme ne forment point une bordure blanche autour de la poussière. Cette plante paroît en juin ; je l'ai trouvée , à cette époque , au bois d'Asnières. EUPHORBE KârziL-MATis-.
Page 63 - ... Leur consistance et leur tissu varient suivant les espèces ; leur substance est quelquefois subéreuse ou presque ligneuse, le plus souvent charnue, molle, mucilagineuse. Leur parfum et leur saveur sont aussi très-variables. Ils ont un suc propre , doux ou acre , quelquefois coloré ou lactescent. Quelques-uns exhalent du gaz hydrogène, d'autres du gaz azote et du gaz acide carbonique ; mais ils contiennent tous en plus ou moins grande quantité une matière fibreuse particulière, que l'on...

Bibliographic information