Recueil général et complet des fabliaux des XIIIe et XIVe siècles imprimés ou inédits, Volume 2

Front Cover
Librairie des bibliophiles, 1877 - French poetry - 1583 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 42 - biax sire, Car je duc gire o la pucele, Qui estoit grasse, tenre et biele, Ke miex vauroit ele sentir Que de vo feme nul delit. Sachiés je m'en irai clamer; Tost à Oisi vaurai aler.
Page 48 - Les dois avoit Ions et les mains ; Plus blanche estoit que n'est gelée. Quant ele estoit escavelée, Si cheveil resambloient d'or, Tant estoient luisant et sor; S'ot le col blanc et le front plain ; Icele ert nieche au Capelain.
Page 11 - M'a si le cuer soz la mamele Derrompu et trait fors du cors, Dame, auroit-il mestiers tresors, Que je, mais qu'il ne vos ennuit, S'éusse vo fille une nuit ; J'ai meint bon denier monnaé.
Page 97 - II est bien droiz que ge li die ; Bien sai grant folie feroie , Se ge par tens ne li disoie. Ainsi porroie-ge amer Totes les femes d'outre mer. Tu li diras... Que diras-tu? Tu n'auras jà tant de vertu, Que tu ne l'oseroies dire Que por lui fusses en martire.
Page 22 - ... poi de robe sor ses os. Les cox li pèrent par le dos, Par les costez et par les flans, Des bastons qui furent pesans ; Molt fu laidengiez et batuz. II est en maison enbatuz, Tremblant com une fueille d'arbre. Savoir poez [par] ceste Fable, Que fist Guillaume li Normanz, Qui dist que cil n'est pas sachanz Qui de sa maison ist par nuit Pour faire chose qui ennuit, Ne por tolir ne por enbler. L'en devroit preudom hennorer Là où il est en totes corz. Se li Prestres fu enmorox, N'i fu laidengiez...
Page 95 - Et de sa bouche estoit vermeille, Que ele sanbloit passerose, Tant par estoit vermeille et close ; Et si avoit tant beau menton , N'en puis deviser la façon...
Page 103 - Qu'il ne menja de nule chose. Son mal qu'il a point ne repose ; Tant le destraint et nuit et jor Tote a perdue la color. S'il amegrist n'est pas merveille; Riens ne menjue et toz jors veille. Guillaumes est en grant effroi Quant li hueil li tornent .1.
Page 13 - T'ai porchacié par S. Denise; i5o De ci à l'aive de Tamise N'aura feme miclz mariée. Avez me vos por ce mandée , Fait Alison ? c'est vilenie De povre meschine de vie Gaber qui a petit d'avoir.
Page 44 - Les chevaliers, les dames bieles; Si a fait mangier le porciel A grant joie et à reviel. ENGERRANS, li clers, ki d'Oisi A esté et nés et nori, Ne vaut pas ke...
Page 239 - Quar cil connins est si enrievres Qu'il ne puet faire bele chiere S'il n'a fuiron en sa tesniere. De ci au borjois vos rameine, De lui relever molt se paine, Que, quant li Prestres boute et saiche, Li borgois dit qu'il les esquasche Et que desor lui a deus rosches, Et li Prestres sone deus cloches...

Bibliographic information