Fergus: Roman. Hrsg. von Ernst Martin. [In old French].

Front Cover
Verlag der Buchhandlung des Waisenhauses, 1872 - 240 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Popular passages

Page 82 - Or li estuet que mire quiere : Car li brans d'acier est trenchans, Et poil et cuir en va rasans Par de devers le hateriel. De l'escu li trence un cantiel.
Page 135 - Jos. 155, 16; ses fils tient en tel viltanche Ses dex et toute lor creanche, eb. Z. 20; Par si...
Page 62 - Tres parmi le forest errant: Et faisoit tel noisse et tel bruit, Con se trestout li cerf en ruit De la forest i asanblaissent : Ja grinnor noisse ne menaissent.
Page 187 - Le baisseroit, man ensient; 187, 20: Celui a saissi de s'amie Qui por l'avoir de Normendie, Ne le rendist, co est la some, Non por tot l'enpire de Roume. Or a s'amie, or est joians. S'il...
Page 10 - Que illuec estre a icelle hore. Ne set kascuns u il s'en core Au bois pour garantir son cors: Car il cuidoient bien alors Que les gens prendre les deussent.
Page 189 - Car on nule terre ne trueve Nul homme qui tant ait vescu, Del chevalier au biel escu Plus en avant conter l'en sace. Ici met la bonne et l'estace, Et ci est la fins del roumans. Grant joie viegne as escoutans ! (vv.
Page 10 - Et si l'avoit d'anchiserie Que nus tolir ne li pooit. Li vilains ot non Soumilloit. Por sa mervillouse richece Prist feme de molt grant noblece. S'en ot troi fius molt avenans, Gentius de cors, bien fais et grans. 5 Se il fuissent fil a un roi, Si fuissent il molt biel, je croi, Et chevalier peussent estre. Mais li vilains rustes campestre Cascun jor, quant il ajornoit, 10 L'un u les deus en envooit Garder les brebis es montaingnes U il avoit les grans campaignes. Li tiers aloit a la charue, Vestus...
Page 32 - Biaus ostes, foi que tu me dois, Serrai je chevaliers deus fois? Dont ne m'adouba Soumilloit Li vilains qui chier me tenoit?
Page 28 - Por als deus trestot solement: 35 Et la mainnie et li sergent Mangierent a une autre table. Des mes ne vos quer faire fable. Ases orent a lor voloir. S'or voloie dire le voir De lor mes, con faire saroie, Ma matere en alongeroie 5 Et l'ovre en poroie enpirier.
Page 37 - Sire, entendes moi! Mesire Kes est costumiers De mesdire a tos chevaliers. Et a prives et a estranges Trop par sont dures ses losenges. Mais co trestot en pais laissies. 5 II est bien drois que vos doinsies Au vallet armes et ceval. Souviegne vos de Perceval Que vos toli mesire Kois. Par ses dis et par ses destrois 10- Le vos toli: bien le saves.

Bibliographic information