Histoire ecclésiastique, Volume 11

Front Cover
Chez Pierre Emery, 1705 - Church history
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 711 - Paris , & l'autre tiers audit Expofant , ou à celui qui aura droit de lui , & de tous dépens , dommages & intérêts : à la charge que ces Préfentes feront enregiftrées tout au...
Page 712 - Sceaux de France., le Sieur FLEURiAU D'ARMENONViLIE , Corn» mandeur de nos Ordres; le tout à peine de nullité...
Page 711 - Expofant, ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous , un tiers à l'Hôtel- Dieu de Paris , & l'autre tiers audit Expofant , ou à celui qui aura droit de lui, & de tous dépens...
Page 712 - Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Expofant ou fes ayans caufe pleinement & paifiblement, fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement : Voulons que la copie defdites P.refentes qui fera imprimée tout au long au commencement ou à la fin dudit Livre foit tenue...
Page 711 - Extraits fous quelque prétexte que ce foit d'augmentation , corre&ion , change^ ment de titre ou autrement , fans la permiffion exprefle & par écrit dudit Expofant , ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de quinze cens livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous...
Page 711 - ... tout au long fur le Regiftre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris, & ce dans trois mois de la...
Page 712 - Secrétaires, foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis de faire pour l'exécution d'icelles tous actes requis & néceflaires, fans demander autre perraiffion, & nonobftant clameur de Haro , Chartre Normande & Lettres à ce contraires : CAR tel eft notre plaifir.
Page 652 - Aucun prince fèculier, aucun comte, aucun évêque , ni le pape même : je les en conjure au nom de Dieu & de...
Page 647 - ... rien ; ceux dont il reste quelques vestiges ne gardent plus aucune forme de vie régulière. Les moines, les chanoines, les religieuses n'ont plus de supérieurs légitimes, par l'abus ,qui s'est introduit de les soumettre a des étrangers : c'est pourquoi ils tombent dans le déréglement des mœurs, partie par pauvreté , partie par mauvaise volonté.
Page 524 - Rendez à Cefar ce qui eft à Cefar, & à Dieu ce qui eft à Dieu...

Bibliographic information