Dictionnaire géographique, statistique et historique du Canton de Fribourg, Volume 2

Front Cover
chez Louis Eggendorffer, 1832
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 165 - Là vivoit au commencement du seizième siècle la fameuse Luce d'Albergeux, maîtresse du comte Jean dont la beauté est encore renommée dans le pays. La comtesse, femme de Michel, y résida aussi quelque temps ; et l'on dit que ce fut elle qui, voyant souvent, du haut de la tour, son infidèle époux monté sur un cheval blanc, suivre une route détournée, pour aller en bonne fortune à Charmey, appela ce chemin la Charrière de crève-cœur, nom qu'il porte encore aujourd'hui
Page 189 - Jeune Capitaine, si jamais nous livrons bataille en ces lieux, soyez persuadé que nous ne prendrons pas le lac ¡юнг retraite.^ A marble Übetisk, 65' high, was erected on the battle-field in 1822, l'|v M.
Page 207 - ... travers des couches de roche calcaire et en passant par dessous deux autres torrents. Le passage de l'Evi, à une demi-lieue audelà, est trop peu connu, même des Fribourgeois. C'est pourtant une belle horreur de la nature; c'est même tout ce qu'il ya de plus sublime dans ce genre. Figurez-vous un chemin large de trois pieds et demi, avec des voûtes taillées dans le roc; au bord, un précipice affreux au fond duquel on entend bouillonner un torrent; à droite et à gauche des roches à perte...
Page 208 - Son frère, aussi malheureux que lui, tomba raide mort quelque temps après dans le fond de cet abîme. Ce chemin est pourtant le seul que prennent les troupeaux qui vont paître dans les pâturages sud-est du Moléson. Les vachers ont seulement soin de séparer leurs bêtes en groupes de trois ou quatre. Le curé, l'aspersoir à la main, les attend au passage et leur donne la bénédiction.
Page 156 - L'épaisseur du plus triste ombrage, Et l'écho du vaste désert Répétant dans le fond de quelque antre sauvage Du sinistre corbeau le long croassement, Le bruit des flots insultant leur rivage Et le frémissement du vent Grondant sur cette sombre plage ; Tout redoublait l'horreur de cet affreux passage.
Page 26 - ... diocèse d'Avlone, qui est un évéché dépendant de l'archevêché de Palras , laquelle le prince Guillaume , son père, avait dotée de ses propres biens, et qui était desservie par des moines de l'ordre de Saint-Benoît, du monastère des religieuses de Sainte-Claire , qu'elle avait fait bâtir pour le salut de son ame et de celle de ses prédécesseurs au même diocèse d'Avlone ; ce que le pape lui accorda facilement, en considération du peu de moyens qu'elle avait pour lors de la doter,...
Page 207 - Haute-Gruyère est de supposer que si un homme se trouve à minuit précis dans un endroit couvert de fougère d'où il ne puisse entendre, ni parler, ni sonner, le diable lui apparaît avec une bourse pleine d'argent. Enfin, après trois quarts d'heure de marche, une chapelle apparaît, le jour augmente et le défilé s'élargit.
Page 187 - ... sa tête est énorme et comprend le tiers de sa longueur, deux longues barbes en descendent avec lesquelles il saisit, dit -on, les bergeronnettes qui viennent jouer sur les plantes aquatiques des bords du lac.
Page 396 - Vous n'attachez, sans doute, vous-mêmes aucune espèce de poids, ni de valeur à un subterfuge de cette nature. Pour donc mettre un terme aux irrégularités continuelles dont nous avons à nous plaindre de votre part, irrégularités qui...
Page 384 - II ya là un tel tumulte des élémens, un tel conflit entre les eaux et les pierres monstrueuses qui en coupent et en combattent le cours rapide, que l'oreille et l'œil sont incapables d'entendre et de voir autre chose.

Bibliographic information