Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie

Front Cover
Société des antiquaires de Normandie., 1833 - Normandy (France)
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xvii - Quel est le sublime fou qui a osé lancer dans les airs un pareil monument? Ne peut-on point dire de cette tour, placée entre le chœur et la nef, qu'elle est le symbole de la prière des prêtres et des fidèles qui monte vers le ciel plus unie et plus puissante? Ce dôme est de forme octogone et se compose de deux étages. Au premier, il ya sur chaque face de l'octogone...
Page 84 - Ayant emprunté, à ce sujet, la pioche d'an ouvrier voisin, il parvint facilement à arracher cette tuile sans la briser , et trouva immédiatement à côté plus de soixante-dix objets en argent, qu'elle était destinée à protéger du côté du levant , et qui étaient déposés en bloc sur quelques morceaux de marne. Tous ces objets étaient enfouis à la même profondeur et préservés d'un seul côté du contact du sol environnant au moyen de la tuile dont il vient d'être parlé; aussi étaient-ils...
Page 82 - L'argile était enfermée entre deux couches horizontales formées d'une sorte de dallage en pierres plates et frustes. Aucun objet d'industrie ne fut trouvé : on rencontra seulement quelques fragments d'os de grands quadrupèdes, sous le blocage de l'enceinte. En déblayant cette enceinte, on découvrit, à...
Page 83 - Prevost annonçait alors cette découverte de la plus haute importance : « Le 21 mars 1830, le sieur Prosper Taurin, cultivateur, demeurant à Berthouville, arrondissement de Bernay, labourait un champ situé dans la même commune, hameau du Villeret , et dont il avait fait récemment l'acquisition. Le soc de la charrue rencontra un obstacle (une tuile romaine, placée debout) à un demi-pied de la surface du sol. La même circonstance était déjà arrivée à plusieurs des individus qui avaient...
Page 346 - Il arriva alors que tous se désistèrent de leur accusation. Depuis ce moment mon estime et mon amitié n'ont fait qu'augmenter de plus en plus, et, certain de la manière dont je le recevrais , il est venu à Rome pour me voir. Sur le point de partir , il me demande une recommandation auprès de vous: vous ne pourrez mieux faire que d'accéder à ses désirs. L'abbé Lebeuf dit que...
Page 78 - Des ossements humains sont répandus sur cette couche d'argile ; les uns ne portent aucune trace de combustion , tandis que beaucoup d'autres sont plus ou moins calcinés, et même réduits en charbon. Les ossements sont recouverts de grandes pierres plates, ajustées avec un .soin marqué, pour les préserver du contact de l'air et de l'infiltration des eaux. On reconnaît d'une manière visible cette intention dans la construction de l'enceinte des tombes; toutes les assises de pierre dont elle...
Page 347 - Gaules , qu'elles s'occupaient des intérêts publics jusqu'à y dénoncer le délégué suprême de l'empereur; a°. que les villes choisissaient et envoyaient des députés chargés de défendre leurs intérêts ; 3°. qu'elles donnaient les instructions pour régler la conduite et les opinions de ces députés ; 4°» qu'il existait une sorte de veto , puisque la déclaration d'un seul député , qui annonce n'avoir point de mandat sur un point essentiel , arrête la délibération (i). '-> -...
Page 326 - ... confiance, j'ai porté toute mou attention à la lecture scrupuleuse de ces calques, à la recherche et à l'examen de chaque lettre l'une après l'autre, en m'assurant de celles que leur peu d'apparence rendait douteuses; j'ai mis tous mes soins à les dessiner en quelque sorte comme un fac simile , en rendant ligne pour ligne , lettre pour lettre avec les distances respectives, et figurant en...
Page 83 - ... dans la même commune, hameau du Villeret , et dont il avait fait récemment l'acquisition. Le soc de la charrue rencontra un obstacle (une tuile romaine, placée debout) à un demi-pied de la surface du sol. La même circonstance était déjà arrivée à plusieurs des individus qui avaient labouré ce champ avant lui ; mais ils s'étaient contentés de relever ou de détourner la pointe du soc. Le sieur Taurin, en sa qualité de propriétaire, crut devoir plutôt débarrasser son champ de cet...
Page xiv - ... son appel. L'idée était grande, noble, patriotique ; il s'agissait, au lendemain des agitations, de rappeler à la France ses origines et de lui conserver ses souvenirs glorieux : « Lors de votre début, s'écrie dix ans plus tard l'un des membres des Antiquaires, vous remarquiez en gémissant que chaque jour effaçait les vestiges des mœurs, des usages, des coutumes, des arts, des pratiques religieuses, des habitations, des édifices de nos aïeux, que le passé tout entier menaçait de...

Bibliographic information