Chèref-nameh: ou, Fastes de la nation kourde

Front Cover
Commissionnaires de l'Académie impériale des sciences, 1868 - Kurds
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 304 - ... inconnue jusque-là et qui est toujours restée; c'est le mot Irac, qui fut appliqué d'abord au royaume de la Mésène et de la Kharacène , ainsi qu'à la Babylonie, et qui s'étendit ensuite à l'ancienne Médie. Irac est la prononciation arabe du persan Irak, et Irak est l'équivalent du mot arya et ayrya, par lequel les Indiens et les Persans désignaient leur commune origine, et qui, dans le principe, s'appliqua aux Grecs, aux Latins, aux Germains et aux autres populations de race indo-européenne....
Page 584 - Sur les destins de Rome et des peuples conquis ; « Agiter avec vous ou la paix ou la guerre , « Vains projets sur lesquels vous n'avez qu'à vous taire ; « Il s'agit d'un turbot : daignez délibérer « Sur la sauce qu'on doit lui faire préparer...
Page 304 - ... siècle . de l'ère chrétienne, d'après les écrivains arabes, persans et chinois. Paris, i849, in-4- (Extrait des Mémoires de l'Académie des Inscriptions et BellesLettres, tome XVIII, 2» partie.) —Mémoire sur le commencement et la fin du royaume de la Mésène et de la Kharacène, et sur l'époque de la rédaction du Périple de la mer Erythrée, d'après les témoignages grecs, latins, arabes, persans, indiens et chinois.
Page 43 - Meissour, membre de la Société royale asiatique de la Grande Bretagne et de l'Irlande, de la Société asiatique de Paris, et de la Société littéraire de Madras.
Page 37 - Zeva ; enfin , suivant la rive occidentale de l'Araxes persan , elle va rejoindre le mont Ararat, point duquel nous l'avons fait partir. Le pays autour duquel nous avons tracé cette ligne avait autrefois la Colchide au nord , les deux Médies à l'orient, la Chaldée au midi, et à l'occident la petite Arménie. Il confinait aussi au pays des...
Page 575 - H est dit dans l'Histoire des Atabecs que Zengui e'tait fils d'Acsancar, ancien maître d'Alep, et qu'il n'avait que dix ans lors de. la mort de son père, trois ans avant l'entre'e des chre'tiens en Syrie. II fit ses premières armes sous Kerboga et Gekermisch, princes de Moussoul ; il servit plus tard sous Maudoud et Borsaki ; en un mot, se trouva à presque toutes les guerres qui furent faites contre les chre'tiens. Il fut ensuite e'ieve...
Page 10 - Charmoy, et annoncée depuis longtemps, doit être publiée sous les auspices et aux frais du Comité de traduction de la Société asiatique de la Grande-Bretagne et de l'Irlande...
Page 817 - Dans la partie de l'ouest, les pluies régnent pendant les mois de juin, juillet , août et une partie de septembre ; c'est le temps des vents d'ouest et d'aval.
Page 114 - MARCASSITE , subst. fém. (markacite) , t. d'hifl. nal. , substance minérale brillante , d'un jaune d'or, composée de fer, de soufre , d'une terre non métallique, à laquelle se joint quelquefois accidentellement du cuivre.
Page 337 - III, donna la partie qui lui était échue à Khosrov III , issu d'une autre branche de la race des Arsacides. 389. Après la mort d' Arsace IV, l'empereur grec donna le gouvernement de l'Arménie grecque au général Kazavon , fils de Sbantarad , de la famille des Gamsaragans , issue de la race des Arsacides de Perse. Ce général se soumit bientôt après à Khosrov III, qui se reconnut alors tributaire de l'empire. Cette conduite mécontenta le roi de Perse, Babram IV ; Khosrov fut alors détrôné...

Bibliographic information