Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie, Volume 15

Front Cover
Treuttel et Würtz, 1830
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 84 - Dirai-je enfin un mot du style, de sa négligence, de répétitions trop prochaines des mêmes mots, quelquefois de synonymes trop multipliés, surtout de l'obscurité qui naît souvent de la longueur des phrases, peut-être de quelques répétitions ? J'ai senti ces défauts ; je n'ai pu les éviter, emporté toujours par la matière, et peu attentif à la manière de la rendre, sinon pour la bien expliquer. Je ne fus jamais un sujet académique, je n'ai pu me défaire d'écrire rapidement.
Page 414 - De sorte que toute la suite des hommes, pendant le cours de tant de siècles, doit être considérée comme un même homme qui subsiste toujours et qui apprend continuellement...
Page 496 - Les concurrens sont prévenus que l'Académie ne rendra aucun des ouvrages qui auront été envoyés au concours; mais les auteurs auront la liberté d'en faire prendre des copies s'ils en ont besoin.
Page 358 - Voyages dans la Grèce , accompagnés de recherches archéologiques, et suivis d'un aperçu sur toutes les entreprises scientifiques qui...
Page 395 - ... les propriétaires et les détenteurs sur l'intérêt des édifices dont la conservation dépend de leurs soins, et stimuler enfin, en le dirigeant, le zèle de tous les conseils de département et de municipalité, de manière à ce qu'aucun monument d'un mérite incontestable ne périsse par cause d'ignorance et de précipitation, et sans que les autorités compétentes aient tenté tous les efforts convenables pour assurer leur préservation, et de manière aussi à ce que la bonne volonté...
Page 191 - II, et l'ordre successif des rois de la dynastie des Lagides à partir de Ptolémée. Philadelphe. C'est toujours ainsi que les monuments nationaux de l'Egypte servent pour le moins de confirmation aux témoignages historiques puisés dans les écrits des Grecs ; et cela toutes les fois qu'ils ne viennent point éclaircir ou coordonner les notions vagues et incohérentes que ce même peuple nous a transmises sur l'histoire égyptienne, surtout en ce qui concerne les anciennes époques. L'usage constamment...
Page 83 - Me voici enfin parvenu au terme jusqu'auquel je m'étois proposé de conduire ces Mémoires. Il n'y en peut avoir de bons que de parfaitement vrais , ni de vrais qu'écrits par qui a vu et manié lui-même les choses qu'il écrit, ou qui les tient de gens dignes de la plus grande foi, qui les ont vues et maniées ; et de plus , il faut que celui qui écrit aime la vérité jusqu'à lui sacrifier toutes choses.
Page 195 - ... consacré à la déesse Isis, puisque ses images occupent sans partage la place d'honneur au fond du sanctuaire. Au-dessous d'elle paraissent les grandes divinités du nome de Thèbes et du nome Hermonthite, dieux synthrônes, adorés aussi dans ce même temple ; mais, le dieu Manthou occupant la droite, quoique tenant dans ces mythes sacrés un rang inférieur à celui du Roi des dieux, Amon-Ra, qui occupe ici la gauche, il devient certain que le temple...
Page 84 - De cette façon les Mémoires sont de source, de la première main. Leur vérité, leur authenticité ne peut être révoquée en doute ; et je crois pouvoir dire qu'il n'y en a point eu jusqu'ici qui aient compris plus de différentes matières, plus approfondies, plus détaillées, ni qui forment un groupe plus instructif ni plus curieux.
Page 196 - Hermonthite ; de semblables hommages sont aussi rendus aux dieux de Thèbes, Amon-Ra, Mouth et Chons, suivant l'usage établi d'adorer à la fois dans un temple d'abord les divinités locales, ensuite celles du nome entier, et enfin un dieu du nome le plus voisin : comme pour établir entre les cultes particuliers de chacune des préfectures de l'Egypte une liaison successive et continue qui les ramenait ainsi à l'unité. Tous les temples de l'Egypte et de la Nubie offrent les preuves de cette pratique,...

Bibliographic information