Denkwürdiger und nützlicher rheinischer antiquarius: welcher die wichtigsten und angenehmsten geographischen, historischen und politischen merkwürdigkeiten des ganzen Rheinstroms, von seinem ausflusse in das meer bis zu seinem ursprunge darstellt, Part 3, Volume 5

Front Cover
R.F. Hergt, 1858
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 20 - Le duc de Luxembourg entra triste, abattu; il perdait tout à la réunion :sa qualité de président de la noblesse lui donna il un libre accès auprès du roi, de la reine et des ministres ; ses liaisons avec le comte d'Artois, son crédit dans la chambre de la noblesse, le rendaient important. Le duc s'était livré à de flatteuses espérances: cette réunion renversait ses hauts projets. Plusieurs membres parlèrent pour la réunion : d'autres s'élevèrent contre cette proposition avec plus...
Page 283 - Le duc d'Abrantès, qui était un homme d'esprit, plaisant, mais à craindre, voulut se donner le plaisir d'annoncer le choix du successeur, sitôt qu'il eut vu tous les grands et le Conseil y acquiescer et prendre leurs résolutions en conséquence. Il se trouva investi aussitôt qu'il parut. Il jeta les yeux de tous côtés en gardant gravement le silence. Blécourt s'avança, il le regarda bien fixement, puis tournant la tête, fit semblant de chercher ce qu'il avait presque devant lui.
Page 135 - Montmorency, et dit qu'il en répondoit; ce qui lui fut accordé, et on lui donna un exempt des gardes. Sur ce différend, la cour se trouva partagée tout d'un côté, et presque rien de l'autre. Je ne vis que M. de Rambouillet et quelques gentilshommes s'aller offrir à M. de Chevreuse ; mais il eut M. le cardinal et M. de Châteauneuf. Un grand conseil fut tenu le lendemain, au sortir duquel M. de Praslin et La Chaussée furent envoyés à la Bastille , le lendemain M.
Page 567 - Un jour qu'ils se trouvoient tous deux dans sa chambre, Duval ayant dit quelque chose qui manquoit de respect à la princesse, Rabutin mit l'épée à la main pour l'en châtier; Duval tira aussi la sienne, et la princesse se mettant entre deux pour les séparer, elle fut blessée légèrement à la gorge.
Page 104 - C'étoit un plaisir très-grand de voir toutes les jeunes dames qui composoient cette cour-là tristes ou gaies , suivant les visites rares ou fréquentes qui leur venoient, et suivant la nature des lettres qu'elles recevoient ; et comme on savoit à peu près les affaires des unes et des autres, il étoit aisé d'y entrer assez avant pour s'en divertir. Il y en avoit qui étoient servies d'un même galant ; d'autres qui croyoient l'être de plusieurs et qui ne l'étoient de personne, et d'autres...
Page 149 - ... cru devoir taire , à présent que la Reine a reçu dans le ciel la récompense de ses bonnes œuvres , m'a dit plusieurs fois qu'elles ne prièrent jamais l'une et l'autre de meilleur cœur. Quand elles eurent achevé leur oraison , que cet incident prolongea plus que de coutume , madame de Brieane conjura la Reine de lui garder le secret.
Page 100 - Mes fils, mes enfans sont-ils « morts ? et qu'en at-on fait ? » Le comte de Brienne, s'étant approché d'elle , lui dit que non , mais que la Reine les avoit fait arrêter , et qu'il étoit venu de sa part pour l'en avertir. Il lui ordonna en même temps de la part du Roi d'aller en l'une de ses terres , et d'emmener avec elle sa belle-fille et le duc d'Enghie n son petit-fils.
Page 149 - Après avoir bien battu la vitre avec son éventail, elle s'apaisa un peu ; et je pris sujet de lui dire qu'elle avoit un exemple bien récent pour sa conduite, savoir celui de la reine mère Marie de Médicis et du maréchal d'Ancre, et que les fautes qu'elle avoit faites la devoient instruire pour les éviter.
Page 160 - Ypres pris, et la garnison établie avec le comte de Palluau pour y commander, le maréchal de Rantzaw réveilla une proposition qu'il avoit déjà faite à la cour : elle étoit décrite à merveille sur le papier, mais toute des plus chimériques dans l'exécution. C'étoit une entreprise sur Ostende, qui fut reçue avec applaudissement à la cour, où les choses qui plaisent, et dont on a envie, paroissent toujours faciles; mais ayant communiqué son projet au prince de Condé et au maréchal...
Page 156 - ... près du lieu où ils étoient; et il alloit prendre comme dans un filet toute cette bonne compagnie , lorsqu'il fut découvert par des soldats qui cueilloient des fèves, lesquels s'enfuirent en criant qu'on se sauvât; mais leur avis eût été inutile, et cette cavalerie n'eût pas donné le temps à ces messieurs de se sauver , si le colonel Gassion n'eût couru à la garde, et, montant sur le cheval d'un cavalier, n'eût été au devant d'elle avec vingt chevaux escarmoucher à la sortie...

Bibliographic information