Denkwürdiger und nützlicher rheinischer antiquarius: welcher die wichtigsten und angenehmsten geographischen, historischen und politischen merkwürdigkeiten des ganzen Rheinstroms, von seinem ausflusse in das meer bis zu seinem ursprunge darstellt, Part 3, Volume 6

Front Cover
R.F. Hergt, 1859
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 337 - Vous n'y êtes pas. Il faut donc à la fin vous le dire: il épouse, dimanche au Louvre, avec la permission du roi, mademoiselle, mademoiselle de .... mademoiselle: devinez le nom; il épouse Mademoiselle, ma foi! par ma foi! ma foi jurée! MADEMOISELLE, la grande Mademoiselle, Mademoiselle, fille de feu MONSIEUR...
Page 371 - Reine en desira, et la comtesse, qui avoit peu à peu usurpé des moments de tête-à-tête avec elle, lui en vanta d'excellent, qu'elle promit de lui apporter à la glace. On prétend qu'il fut préparé chez le comte de Mansfeld. La comtesse de Soissons l'apporta à la Reine, qui l'avala, et qui mourut peu de temps après, comme Madame sa mère. La comtesse de Soissons n'en attendit pas l'issue, et avoit donné ordre à sa fuite.
Page 407 - Les preuves contre tous ces gens-là se trouvèrent complètes ; ils furent contumacés et sentenciés. Un de ses meuniers , plus hardi, envoyé dans le pays par les autres aux nouvelles, y fut pris et pendu avec plusieurs autres. Quantité d'autres un peu distingués prirent le large à temps.
Page 337 - Je m'en vais vous mander la chose la plus étonnante , la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante , la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière , la plus extraordinaire , la plus incroyable , la plus imprévue , la plus grande, la plus petite , la plus rare, la plus commune , la plus éclatante, la plus secrète...
Page 29 - L'on demanda de quel côté elle étoit allée ; l'on nous le montra , et nous y allâmes. Nous le rencontrâmes tout seul. Il dit qu'il venoit de pousser un parti des ennemis qui avoit paru ; mais en effet il venoit de négocier avec un homme du cardinal Mazarin. Après il se jeta à terre, disant: «Je « me meurs ; je m'allois faire saigner : mais comme j'ai « su que vous m'ameniez des dames, je suis allé voir « si je n'attraperois point quelque courrier qui fût « chargé de lettres , afin...
Page 98 - Comballet, nièce du cardinal, qui est aujourd'hui madame d'Aiguillon. Je ne pouvois m'empêcher de pleurer dès qu'on m'en parloit , et dans ma colère je chantois, pour me venger, toutes les chansons que je savois contre le cardinal et sa nièce : cela redoubloit même l'amitié que j'avois pour la princesse Marguerite , et m'en faisoit parler incessamment.
Page 439 - Lislebonne avoit l'esprit habile, et tout tourné .pour faire un grand personnage dans sa maison si elle eût vécu au temps de la Ligue. Sa fille aînée, avec un air tranquille et indifférent au dehors, avec beaucoup de politesse, mais choisie et mesurée, et avec les pensées les plus hautes, les plus vastes, et tout le discernement et la...
Page 121 - ... la Lorraine, et que l'hommage lui en étoit dû ; que c'étoit une usurpation faite par l'Empire sur sa couronne, en quoi la longue possession qu'on pouvoit alléguer ne donnoit aucun droit, n'y ayant jamais de prescription entre les grands princes, qui ne reconnoissent point de tribunal devant lequel ils se puissent pourvoir, et ainsi sont toujours reçus à redemander leurs droits contre les usurpateurs, et à y rentrer par la force ; que les...
Page 337 - Rohan et madame d'Hauterive ; une chose enfin qui se fera dimanche, où ceux qui la verront croiront avoir la berlue ; une chose qui se fera dimanche, et qui ne sera peut-être pas faite lundi. Je ne puis me résoudre à la dire, devinez-la, je vous le donne en trois ; jetez-vous votre langue aux chiens ? Hé bien ! il faut donc vous la dire : M.
Page 337 - Si vous criez, si vous êtes hors de vousmême, si vous dites que nous avons menti, que cela est faux, qu'on se moque de vous, que voilà une belle raillerie, que cela est bien fade à imaginer...

Bibliographic information