Revue de l'Orient et de L'Algérie et de colonies: bulletin et actes de la Société orientale

Front Cover
Société orientale, 1857 - Middle East
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 361 - Grèce, de lemple qui conserve autant de traces de couleur que celui d'Égine, et, malgré les vingttrois siècles qui se sont écoulés depuis sa fondation, les couleurs que l'on retrouve sont encore quelquefois d'un grand éclat et d'une grande vivacité. Lorsque j'en présentai la restauration extérieure et intérieure, tout était complètement peint avec des tons très vigoureux. Je ne m'étais pas laissé aller à un caprice, mais j'avais suivi toutes les données qui...
Page 222 - Après l'époque appelée mang-tchong (après le 5 juin), ils grimpent aux branches de l'arbre, se nourrissent de son suc et laissent échapper une sorte de salive. Cette liqueur s'attache aux branches, et se change en une graisse blanche qui se condense et forme la cire d'arbre. Elle a l'apparence du givre. Après l'époque appelée tchou-chou (après le 23 août), on l'enlève en raclant et on l'appelle alors la-tcfta, c'est-à-dire sédiment de cire.
Page 258 - Deux fils sont dans le ventre [de leur mère], celui des deux qui viendra le premier à moi, je le ferai roi. Ormizt ayant connu la pensée de son père, la révéla à Arhmen.
Page 231 - La caravane est obligée de marcher quatre jours entiers sur le terrain occupé par ces nomades , avant de s'arrêter à un petit bourg qu'on appelle Nouni. En quittant cette étape , elle voyage trente-cinq jours au milieu de nations nègres qui ont adopté une existence vagabonde , et n'ont d'autres habitations que des tentes faites avec des peaux de buffles.
Page 120 - Les animaux morts, le sang, la chair de porc, tout ce qui a été tué sous l'invocation d'un autre nom que celui de...
Page 14 - Li, et qui est tellement au-dessus de toute figure, qu'il est impossible qu'il en prenne jamais aucune. C'est Tchou-hi, le plus fameux des disciples de Lien-ki, et qu'on fait passer pour le prince des athées, c'est Tchou-hi qui définit ainsi ces deux êtres : « Dans l'univers, dit-il, il ya Li et il ya « K'i. Ce qu'on entend par Li, c'est la raison qui est au« dessus de toute figure et qui est comme la racine d'où
Page 227 - Séroka a les noms de 250 de ces groupes de population. Les gens du pays disent qu'une jument qui serait saillie au village le plus septentrional pourrait, en se dirigeant vers le Sud, coucher chaque jour dans un village et mettrait bas en arrivant au plus méridional.
Page 120 - Pour les juifs, nous leur avons interdit tous les animaux qui n'ont' pas la corne du pied fendue, et la graisse des bœufs et des moutons, excepté celle du dos, des entrailles, et celle qui est mêlée avec des os. Cette défense est la peine de leurs crimes. Nous sommes équitables.
Page 223 - Us sont de couleur violette et rouge. Ils se tiennent par grappes et enveloppent les branches; on dirait que ce sont les fruits de l'arbre. » Lorsque cet insecte est sur le point de pondre , il se forme une coque (littéralement une maison) qui ressemble aux loges des mantes qu'on voit sur les mûriers. Cette coque s'appelle communément La-tchong (ciregraine), ou La-tseu (cire-fils}.
Page 488 - On donne lecture du procès-verbal de la séance précédente, dont la rédaction est adoptée.

Bibliographic information