Mémoires couronnés et autres mémoires: Collection in 8o, Volume 12

Front Cover
1861 - Science
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 150 - ... y prétendre , et de condamner la classe la plus nombreuse à la dépravation, à l'ignorance, à la misère. « Ils demandent que tous les...
Page 133 - Pour appré» cier le droit de tester, il faut remonter aux premiers principes • de la propriété. Si l'on considère l'homme dans l'état de nature, « il est difficile de concevoir un véritable droit de propriété...
Page 150 - Je possède légitimement; j'ai donc le droit de faire de ma propriété tel usage qu'il me plaît. J'ai donc aussi le droit de la donner. J'ai aussi le droit de la transmettre; car du moment qu'un acte de liberté a consacré ma donation, elle reste sainte après ma mort, comme pendant ma vie.
Page 133 - Le législateur qui entreprend , dit-il , de réformer les « lois, risque de s'égarer, s'il ne distingue pas la loi t positive de la loi naturelle , s'il ne sonde pas toutes les * profondeurs des anciennes institutions. « Pour apprécier le droit de tester , il faut remonter « aux premiers principes de la propriété. • Si l'on considère l'homme dans...
Page 7 - ... La propriété transmissible du sol ne redoute pas ces épreuves : justifiée par une longue expérience, elle a pour elle non-seulement l'autorité du temps, mais celle, beaucoup plus décisive, des admirables résultats qu'elle n'a cessé de produire. C'est à elle que le monde ancien et le monde moderne doivent tout ce que la civilisation ya montré de grand, de brillant et de durable. » Enfin, le droit de propriété mérite une garantie si positive, sous tous les rapports, qu'une fois établi...
Page 79 - Indiens à supporter la fatigue, sans autre ressource que la coca. J'employais un cholo de Huasi à faire un travail pénible à la pioche. Pendant tout le temps qu'il fut à mon service, c'est-à-dire pendant cinq jours et cinq nuits, il ne prit aucune nourriture et ne dormit que deux heures par nuit. Mais, toutes les deux ou trois heures, il chiquait régulièrement environ une once espagnole (14 g.) de feuilles de coca et tenait constamment sa chique dans sa bouche.
Page 133 - L'homme propriétaire, le père de famille luimême, peut donc se trouver dans mille positions différentes , qui doivent l'autoriser à distraire une partie de son patrimoine en faveur d'un de ses enfants , ou même à en distraire une portion en faveur d'un étranger. La loi ne pouvait prévoir toutes les exceptions ; elle ne pouvait donc enlever à l'homme la faculté absolue de disposer , ce qui l'aurait privé du droit de REMPLIR DES DEVOIRS SOCIAUX ET NATURELS.
Page 7 - ... ressentit une forte secousse, suivie encore d'une secousse faible, qui eut lieu quatre heures après, à huit heures trente minutes. Le 29, à onze heures du soir, une secousse assez forte. Le 30, à cinq heures du matin, deux secousses assez fortes. Le 8 décembre, à neuf heures cinquante-cinq minutes du soir, quelques secousses assez fortes. A partir de ce moment le phénomène cessa de se produire. Ainsi pendant un mois et quatre jours le sol de Cherchel fut en proie à un tressaillement...
Page 79 - ... temps. Le travail étant terminé, il m'accompagna deux jours, dans un voyage de vingt-trois lieues, à travers les hauteurs, et, quoique à pied, il suivit le pas de ma mule, ne s'arrêtant que pour préparer sa chique. En me quittant il me déclara qu'il s'engagerait volontiers à répéter la même besogne sans manger, pourvu que je lui donnasse une quantité suffisante de coca. Le prêtre du village m'assura que cet homme avait 62 ans et qu'il n'avait jamais été malade. » Le même auteur...
Page 54 - Weddell ; mais il se trouve dominé par un parfum piquant, sui generis, qui rappelle l'odeur abominable exhalée par l'haleine des chiqueurs de coca: «Ce bouquet,» ajoute-t-il, «si je puis ainsi l'appeler, est très-perceptible lorsqu'on goûte la coca, et sert, par son abondance relative, à en indiquer la qualité. » Plusieurs observateurs , et Garcilaso de la Vega en tête, comparent le goût des feuilles de coca du commerce , lorsqu'on n'y fait...

Bibliographic information