Pierre Bayle: nach seinen für die geschichte der philosophie und menschheit interessantesten momenten

Front Cover
C. Brügel, 1838 - 259 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 40 - Il faut juger de la doctrine par les miracles , il faut juger des miracles par la doctrine. La doctrine discerne les miracles , et les miracles discernent la doctrine. Tout cela est vrai ; mais cela ne se contredit pas.
Page 143 - No vous y trompez pas, s'écrie-t-il en s'adressant aux persécuteurs, vos triomphes sont plutôt ceux du déisme que ceux de la vraie foi. Je voudrais que vous entendissiez ceux qui n'ont d'autre religion que celle de l'équité naturelle. Ils regardent votre conduite comme un argument irréfutable; et lorsqu'ils remontent plus haut, et qu'ils considèrent les ravages et les violences sanguinaires que votre religion catholique a commises pendant six ou...
Page 133 - C'est qu'ils n'ont point de raison. POINT DE RAISON; JE NE SAURAIS QUE vous DIRE; JE NE SAIS POURQUOI ! Les beaux mots ! Ils devraient être écrits en lettres d'or. CE N'EST PAS QUE J'Y VOIE PLUS DE RAISON; AU CONTRAIRE, MOINS QUE JAMAIS.
Page 143 - Ils regardent votre conduite comme un argument irréfutable; et lorsqu'ils remontent plus haut et qu'ils considèrent les ravages et les violences sanguinaires que votre religion catholique a commises pendant six ou' sept cents ans par tout le monde, ils ne peuvent s'empêcher de dire que Dieu est trop bon essentiellement pour être l'auteur d'une chose aussi pernicieuse que les religions positives; qu'il n'a révélé à l'homme que le droit naturel, mais que des esprits ennemis de notre repos sont...
Page 67 - On ferait un très grand tort aux lois éternelles et par conséquent à la vraie religion si on donnait lieu aux profanes de nous objecter que dès qu'un homme a eu part aux inspirations de Dieu nous regardons sa conduite comme la règle des mœurs.
Page 133 - Ils devraient être écrits en lettres d'or. Ce n'est pas que j'y voye plus de raison, au contraire, moins que jamais. En vérité, cela est divin pour ceux qui ont le goût des choses du Ciel. Point de raison ! Que Dieu vous a fait, Monseigneur, une belle grâce.
Page 214 - II ne s'agit ici point", sagt B[ayle] in der Preface zu seiner „Republique des Lettres", „de Religion; il s'agit de Science : on doit donc mettre bas tous les termes qui divisent les hommes en differentes factions et considerer seulement le point dans lequel ils se reunissent qui est la qualite d'homme illustre dans la Rep. des Lettres. En ce...
Page 49 - Cela me fait croire, que la raison sans la connoissance de Dieu, peut quelquefois persuader à l'homme, qu'il ya des choses honnêtes, qu'il est beau et louable de faire, non pas à cause de l'utilité qui en revient, mais parce que cela est conforme à la raison.
Page 127 - ... d'égarement, puisque, lorsqu'elle se déploie avec le plus de subtilité, elle nous jette dans un tel abîme. La suite naturelle de cela doit être de renoncer à ce guide et d'en demander un meilleur à la Cause de toutes choses. C'est un grand pas vers la religion chrétienne. Car elle...
Page 259 - ... une partie de sa vie. Si j'ai le temps, je ferai copier une espèce de censure de ladite harangue. Vous m'obligerez de m'apprendre votre sentiment sur ces pièces-là; car un de mes amis de Paris qui connaît l'auteur de la seconde pièce, et qui peut-être par prévention pour son ami penche à croire que la harangue ne vaut rien, m'a engagé à lui promettre que je lui écrirais mon sentiment sur l'une et l'autre. Or, comme je n'ai pas le temps, et que d'ailleurs vous êtes bien plus capable...

Bibliographic information