Voyage en Italie: contenant l'histoire & les anecdotes les plus singulieres de l'Italie, & sa description; les usages, le gouvernement, le commerce, la littérature, les arts, l'histoire naturelle, & les antiquités; avec des jugemens sur les ouvrages de peinture, sculpture & architecture, & les plans de toutes les grandes villes d'Italie, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 2 - ... grand nombre fur le haut de ces montagnes. Au refte , les fommets des Alpes & la profondeur des abymes, les vents, les nuages & les tonnerres qui s'y forment : les neiges, les glaces, les torrens, les cafcades , les lacs, les mines, les volcans...
Page 446 - C'eft la ville de Milan qui fe garde elle-même ; car elle a le privilège de ne recevoir jamais de troupes. La milice bourgeoife garde les portes en temps de guerre ; mais la ville n'étant point en état de défenfe , la milice bourgeoife n'eft point obligée de foutenir de /iéges , c'eft la citadelle feule qui fe défend.
Page 464 - Milanois paflènt pour être pleins de défiance ; on leur reproche aufli de porter l'économie à l'excès , & l'on fait à leur fujet divers contes en Italie ( a ). Cette grande économie fait que le peuple...
Page 2 - ... la lumière, tout y fait fpectacle, tout y annonce la variété & le mouvement de la nature, qui enfante dans les Alpes , au milieu de l'agitation & des obftacles, les productions les plus compliquées & les merveilles les plus fingulières.
Page 199 - Feuillans , très fréquentée à cause d'une image de la Vierge à laquelle on a beaucoup de dévotion. Cette image est placée dans une chapelle ornée de colonnes de marbre , et dont la coupole est couverte de peintures et de dorures. Le...
Page 366 - La grande réputation de S. Ambroife donna à fes fuccefleurs une très grande autorité temporelle & fpirituelle , & cette autorité s'étendit prefque à la fouveraineté. On lit qu'Adalbert , Roi d'Italie , confentit à ne point entrer dans les murs de Milan, parce que depuis que S.
Page 360 - Sa châfle eft d'argent avec des panneaux de cryftal de roche , & des moulures de vermeil : on y voit le corps de S.
Page 364 - Sacrement à l'Archevêque : une croix d'or qu'on porte devant lui quand il marche en cérémonie , &c. En général les vafes facrés en or , les croix , les • reliquaires , & les ftatues de même matière, y font en fi grande quantité qu'on ne daigne pas même les parcourir en détail ; on y con(«) M.
Page 310 - Romain , quoique n'érant pas de Rome. On juge par les infcriptions, trouvées dans le Piémont, que toutes les villes de cette Province étoient , ou de la tribu Pollia ou de la Stellatina, dont les noms fe trouvent fouvent dans ces infcriptions.
Page 361 - L'intérieur de la Chapelle ou du caveau eft revêtu de panneaux d'argent. Il ya une grille & un foupirail qui éclairent le haut de cette Chapelle ; la frife ou la courbure de la voûte qui règne autour de cette grille , eft garnie de huit bas - reliefs d'argent , exécutés par Rubini , orfèvre de Milan , fur l«s defleins de Cércmo , ils font aflez eftimés.