Almanach des gourmands: servant de guide dans les moyens de faire excellente cheŕe, Volume 6

Front Cover
Chez Maradan, 1808 - Gastronomy
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page ii - Amphytrions, aux convives, et surtout aux gourmands, de lire et de méditer ; des découvertes importantes pour les gourmets ; quelques chapitres de morale et de métaphysique gourmandes ; des recettes inédites et curieuses ; un petit Traité des liaisons, des braises et des coulis ; des considérations sur les progrès de l'art du four, sur plusieurs objets d'économie domestique, et sur quelques marchés de Paris ; des Poésies et des chansons gourmandes ; la Petite revue de l'année 1808, formant...
Page 240 - Comme un jeune soldat il aime les batailles; Comme un vieux général il sait les éviter. Je me plais à le suivre et même à l'imiter. J'admire sa prudence et j'aime son courage ; Avec ces deux vertus un guerrier n'a point d'âge (i).
Page 1 - AMBIGU, sm Sorte de repas où l'on sert en même temps la viande et le fruit, et qui tient de la collation et du souper.
Page 182 - Vous les épluchez ensuite, en mettant les écailles , que vous pilez dans un mortier, avecdonï.e amandes douces et des écrevisses. Prenez ensuite une livre et demie de rouelle de veau , et un morceau de jambon ; coupez-les par tranches, avec un oignon , et ajoutez quelques tranches de carottes et de panais. Quand tout est attaché comme un jus de veau , ajoutez du lard fondu et un peu de farine, faites-lui faire quelques tours, en remuant toujours.
Page 58 - ... est de fait que, pendant les années désastreuses de la Révolution, il n'est pas arrivé un seul beau turbot à la halle. » La résurrection complète de Grimod ne date que du jour de l'apparition de YAlmanach des Gourmands, — son monument!
Page 182 - Vous choisirez une trentaine d'écrevisses moyennes, et après les avoir lavées dans plusieurs eaux, vous les ferez cuire à l'eau. Vous les épluchez ensuite, en mettant à part les écailles, que vous pilez dans un mortier, avec douze amandes douces et des écrevisses.
Page 240 - Eh ! que fait sa jeunesse, Lorsque de l'âge mûr je lui vois la sagesse? Profond dans ses desseins, qu'il trace avec froideur. C'est pour les accomplir qu'il garde son ardeur.
Page 74 - Paris le siége de son pouvoir, il fallut régler les repas sur l'heure de ses séances, qui ne finissoient souvent qu'à quatre ou cinq heures. Dès lors le dîner fut considérablement reculé, le souper disparut, et les déjeuners à la fourchette prirent naissance, parmi ceux qui donnoient alors le ton.
Page 259 - Chevet ( Palais-Royal, n°. 220) , dont le petit trou obscur est .toujours encombré des plus beaux monstres de la mer , des plaines et des forêts. La venaison , le gibier, les volailles bourrées de truffes; le poisson frais et mariné , les excellentes liqueurs de Turin, les légumes et les fruits de chaque saison , les plus beaux et les plus rares, etc. attirent dans cette petite boutique une affluence prodigieuse d'acheteurs , que Madame Chevet renvoie toujourssatisfaits.

Bibliographic information