Histoire de l'Eglise gallicane. Tom. 12 [of the work begun by J. Longueval].

Front Cover
1744
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 469 - Pape et du roi sur l'usage qu'il conviendrait d'en faire. Quant à leurs personnes, il fut conclu que le roi ne les punirait point sans l'aveu du Pape, mais qu'il les retiendrait sous bonne garde, comme il l'avait fait, et qu'ils seraient entretenus sur les revenus de leurs maisons jusqu'au futur concile général. Dès ce moment le Pape remit les chevaliers aux mains du roi. Ce prince, avant que de retourner à Paris, fit amener à Poitiers le grand maîlre et d'autres chevaliers, à qui l'on fit...
Page 323 - Apprenez que vous nous êtes soumis par le spirituel et le temporel. La collation des bénéfices ne vous appartient en aucune manière. Si vous avez la garde de quelques-uns de ces bénéfices pendant qu'ils sont vacants, vous êtes obligé d'en réserver les fruits à leurs successeurs 3.
Page 169 - Bourges une nouvelle déplorable a frappé nos oreilles. Divers prélats et quantité d'ecclésiastiques ont assuré qu'en France, royaume où la liberté des Églises et l'honneur qui leur est dû ont été singulièrement observés par le passé, tout récemment on a porté une atteinte violente à la liberté des élections ; au point qu'en quelques lieux la multitude, ameutée par des enfants d'iniquité, arrête les électeurs et fait différer les élections , ou oblige de les faire ailleurs...
Page 450 - Jérusalem , les logea près du Temple de Salomon , d'où leur vint le nom de Templiers , ou Chevaliers de la Milice du Temple. Les Chanoines de cette Eglise leur donnèrent un emplacement pour bâtir.
Page 145 - On ne sera pas même obligé d'attendre son suffrage , si la cause de sa sortie a été bien fondée. Cependant le malade guéri et les absents qui arriveraient tard pourront être reçus avant l'élection et prendre part à l'affaire au point où ils la trouveront. Si le Pape meurt ailleurs que dans le lieu où il tenait sa cour, les cardinaux seront obligés de se transporter dans la ville épiscopale du territoire où il est mort, à moins qu'elle ne soit interdite ou rebelle, et, en ce cas, dans...
Page 397 - ... André, chanoine de Châlons. Les cardinaux le conjuraient, par les motifs les plus pressants, de se transporter promptement en Italie, comme si la crainte leur eût fait prévoir sa détermination à ne pas quitter la France. Il faisait alors la visite de sa province. Il se transporta à Bordeaux , où il parut d'abord en archevêque ; mais ayant reçu juridiquement le décret des mains des députés , dès le lendemain , jour de Sainte-Madeleine , vingt-deux de juillet , il le fit publier dans...
Page 186 - Latrau , qui prive les morts de la sépulture ecclésiastique , et les defenses des Papes, ses prédécesseurs. Enfin il lui ordonne de dénoncer excommuniés tous les nobles qui ont combattu dans les tournois ; de les exhorter à se rendre avec humilité dignes de l'absolution , et de la leur donner à condition de jurer qu'ils ne .retomberont plus dans cette faute. Véritablement ces fantômes de guerre devenaient quelquefois des guerres cruelles , des voiles pour les vengeances...
Page 232 - En conséquence, il s'est élevé des disputes et même des scandales; le salut des âmes a été en danger. On a averti les religieux de ne pas envahir les fonctions épiscopales, et comme on n'a pu les faire désister de leurs prétentions , il a fallu en venir à la convocation du concile de la province, dont le résultat est que l'affaire sera poursuivie en cour de Rome jusqu'à l'entière conclusion , et que pour les frais indispensables d'une telle procédure , l'archevêque de Reims et chaque...
Page 533 - Père et de la même subsistance que le Père ; il s'est revêtu de toute notre nature, qu'il a prise entièrement, savoir, le corps passible et l'âme raisonnable. Celle-ci est essentiellement la forme du corps humain. Le Fils de Dieu, revêtu de la nature humaine, a voulu opérer le salut de tous les hommes, et pour cela être crucifié, mourir sur la croix et ensuite être perce au côté d'une lance.
Page 592 - ... de Toulouse, que Dieu, toujours magnifique dans tous ses dons, honore sur la terre de la grâce des miracles et qu'il couronne dans la gloire d'un diadème immortel! En considération de ses mérites et de l'avis de tous les prélats de notre cour , nous venons de le mettre solennellement au nombre des saints. Rendez donc des actions de grâces à Dieu, notre très-chère fille, de l'heureuse fécondité qu'il vous a donnée ; mais profitez en même temps des exemples de votre bienheureux fils...

Bibliographic information