Handbuch der französischen und deutschen Conversationssprache, oder vollständige Anleitung

Front Cover
1840
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 65 - Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, Treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit, dix-neuf, vingt.
Page 432 - ... L'allemand convient mieux à la poésie qu'à la prose, et à la prose écrite qu'à la prose parlée ; c'est un instrument qui sert très bien quand on veut tout peindre ou tout dire : mais on ne peut pas glisser avec l'allemand, comme avec le français, sur les divers sujets qui se présentent. Si l'on voulait faire aller les mots allemands du train de la conversation française, on leur ôterait toute grâce et toute dignité. Le mérite des Allemands, c'est de bien remplir le temps ; le talent...
Page 430 - L'esprit de la conversation consiste bien moins à en montrer beaucoup qu,'à en faire trouver aux autres : celui qui sort de votre entretien content de soi et de son esprit l'est de vous parfaitement. Les hommes n'aiment point à vous admirer, ils veulent plaire : ils cherchent moins à être instruits et même réjouis, qu'à...
Page 110 - ... estropié. Je ne saurais marcher avec. Vous ne les aurez pas portés deux jours, qu'ils ne vous blesseront plus. Je vous ai dit plusieurs fois que je ne voulais point être gêné dans mes souliers. Je ne veux point gagner de cors. Je veux avoir le pied à mon aise. Le cuir est mauvais. L'empeigne ne vaut rien. Les semelles sont trop minces. Les quartiers sont trop bas. Je ne veux point avoir le pied découvert. Les talons sont beaucoup trop larges. Je suis sûr que ces souliers n'ont jamais...
Page 37 - Dans ce cas-là je ne saurais manquer de satisfaire mon goût, car j'aime le bœuf rôti. Si j'avais su que vous dussiez venir, j'aurais fait préparer quelque chose de plus. De grâce, ne vous excusez pas ; agissons en amis et sans cérémonie.
Page 430 - Le ton positif et tranchant est une absurdité. Si vous avez raison , il diminue votre triomphe; si vous avez tort, il ajoute à la honte de votre défaite.
Page ii - Manuel de la conversation française et allemande ou instruction complète pour ceux qui veulent s'exprimer correctement et avec facilité dans les deux langues. Ouvrage servant en même temps de vade-mecum aux voyageurs.
Page 427 - M société de personnes spirituelles et polies, réunies pour s'entretenir ensemble et s'instruire , dans une conversation agréable , par la communication mutuelle de leurs idées et de leurs sentiments, m'a toujours paru la plus heureuse représentation de l'espèce humaine et de la perfection sociale. Là , chacun apporte son désir et ses moyens de plaire , sa sensibilité , son imagination , son expérience , le tout embelli par la...
Page 99 - Allemagne, un ignorant n'oserait énoncer son avis sur rien avec confiance, car, aucune opinion n'étant admise comme incontestable, on ne peut en avancer aucune sans être en état de la défendre : aussi les gens médiocres sont-ils pour la plupart silencieux, et ne répandent-ils d'autre agrément dans la société que celui d'une bienveillance aimable. En Allemagne, les hommes distingués seuls savent causer, tandis qu'en France tout le monde s'en tire.
Page 427 - Là, chacun apporte son désir et ses moyens de plaire, sa sensibilité, son imagination, son expérience, le tout embelli par la politesse et contenu par la décence ; là, se montre un instinct mutuel d'affections bienveillantes...

Bibliographic information