Histoire des légions polonaises en Italie, sous le commandement du général Dombrowski, Volume 1

Front Cover
J. Barbezat, 1829 - Napoleonic Wars, 1800-1815
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 215 - D'admirables armées faisaient flotter ses trois couleurs à la face des rois qui avaient voulu l'anéantir. Vingt héros, divers de caractère et de talent, pareils seulement par l'âge et le courage , conduisaient ses soldats à la victoire. Hoche, Kléber, Desaix, Moreau, Joubert, Masséna, Bonaparte, et une foule d'autres encore, s'avançaient ensemble.
Page 227 - Comme c'est de la main laborieuse des cultivateurs que découle la source la plus féconde de la richesse nationale; comme leur corps forme la majeure partie de la population de l'État, et que, par une suite nécessaire, c'est lui qui constitue la force principale de la république; la justice, l'humanité, ainsi que notre propre intérêt bien entendu, sont autant de motifs...
Page 214 - Jours à jamais célèbres et à jamais regrettables pour nous! A quelle époque notre patrie fut-elle plus belle et plus grande? Les orages de la révolution paraissaient calmés; les murmures des partis retentissaient comme les derniers bruits de la tempête. On regardait ces restes d'agitation comme la vie d'un état libre.
Page 230 - ... toute loi qui, après avoir passé suivant les formes légales, dans la chambre des nonces, devra être renvoyée sur-le-champ à celle des sénateurs. Cette acceptation donnera à la loi proposée la sanction qui peut seule la mettre en vigueur. La suspension...
Page 234 - Pologne électif, mais par familles seulement. Tous les revers qui ont été les suites du bouleversement qu'a périodiquement éprouvé la constitution à chaque interrègne; l'obligation essentielle pour nous d'assurer le sort de tout habitant de la Pologne, et d'opposer la plus forte digue à l'influence des puissances étrangères; le souvenir de la gloire et de la prospérité qui ont couronné notre patrie sous le règne non interrompu...
Page 228 - Ayant , par ce moyen , assuré aux propriétaires de biens-fonds tous les émolumens et avantages qu'ils ont droit d'exiger de leurs colons , et voulant encore encourager , de la manière la plus efficace , la population dans les domaines de la république , nous assurons la liberté la plus entière aux individus de toutes les classes, tant aux étrangers qui viendront s'établir en Pologne , qu'aux nationaux qui, après avoir quitté leur patrie, voudraient rentrer dans son sein.
Page 228 - Respectivement, les colons ne pourront déroger à ces conventions, ni se dégager des obligations auxquelles ils se seront soumis de plein gré, quelle que soit la nature de leurs possessions, que de la manière et suivant les clauses stipulées dans le contrat mentionné; lesquelles clauses seront obligatoires pour eux, ou pour toujours, ou pour un temps, suivant l'énoncé dudit contrat.
Page 236 - Ne faisant rien par luimême , il ne peut être responsable de rien envers la nation. Loin de pouvoir jamais s'ériger en monarque absolu , il ne devra se regarder que comme le chef et le père de la nation : tel est le titre que lui donnent , tel est le caractère que reconnaissent en lui la loi et la présente constitution.
Page 208 - Polonais ! l'espérance nous rallie ! la France triomphe, elle combat pour la cause des nations; tâchons d'affaiblir ses ennemis ; elle nous accorde un asile, attendons de meilleures destinées pour notre pays. Rangeons-nous sous ses drapeaux, ils sont ceux de l'honneur et de la victoire.
Page 237 - L'héritier du trône , dès qu'il sera parvenu à l'âge de raison et qu'il aura prêté serment sur la constitution nationale , pourra assister à toutes les séances du conseil; mais il n'y aura point de voix. Le maréchal de la diète , nommé pour deux ans , siégera aussi dans le conseil de surveillance, mais sans pouvoir entrer dans aucune de ses déterminations , et seulement afin de convoquer la...

Bibliographic information