Mémoires de la Société des sciences physiques de Lausanne, Volume 1

Front Cover
1784
 

Common terms and phrases

Popular passages

Page 21 - Un peu de foin, répandu à terre sert tout à la fois de siéges et de lits. Tous leurs meubles consistent en un panier à porter à la main , un sac pendant sur leur dos, et la vessie de quelque animal pour contenir de l'eau. Ils sont d'une couleur approchante de la rouille de fer mêlée avec de l'huile ; ils ont de longs cheveux noirs : les hommes sont gros et mal faits ; leur stature est de cinq pieds huit à dix pouces. Les femmes sont plus petites et ne passent guère cinq pieds ; toute leur...
Page 15 - Américains : ils ont le haut du vifage fort large , & ridé , même dans leur jeunefTe ; le nez court & gros , les yeux petits & enfoncés , les joues fort élevées , le bas du vifage étroit , le menton long & avancé, la mâchoire fupérieure enfoncée , les dents longues & féparées : les Kalmoucs paroiiïent les plus laids de cette race , & les Mongoux les moins laids (b) , (c).
Page 11 - Le pied du fïnge eft plutôt une main qu'un pied : les doigts en font longs & difpofés comme ceux de la main ; celui du milieu eft plus grand que les autres. L'homme, étant répandu fur toute la furface de la terre, doit être fujet à un très-grand nombre de variétés (û).
Page 45 - Kouri, qui ont beaucoup de rapport entre eux , mais qui différent de tous les autres animaux par la iingularité de leur nature. Ils font ruminans , quoiqu'ils n'aient ni bois , ni cornes fur la tête , ni fabots aux pieds , ni dents incifives à la mâchoire inférieure ; & qu'ils aient les inteftins courts , & même plus courts que les carnivores : ainfi ces animaux , quoique ruminans , s'éloignent beaucoup des ruminans : ils tiennent aux...
Page 119 - ... & ténébreux , par la débilité de la chaleur , qui feule le » fubtilife & le raréfie; & que les fruits, à caufe de cette froidure }> de l'air , demeurèrent imparfaits, fe flétrirent, & périrent avant que » de parvenir à leur maturité (m) ». On lit dans les Mémoires de l'Académie Royale des Sciences de Paris, que le commencement du mois de Juillet 1764 a été humide , & la fin fort féche ; que, depuis le ^ jufqu'au 9 , le vent a toujours été au nord. « Les marins , dit -on...
Page 17 - Philippines font extrêmement mêlés par les alliances qu'on faites enfemble les Efpagnols , les Indiens , les Chinois , les Malabares , les Noirs ; &c.
Page 125 - les corps ('e cette troifième claffe, le fluide électrique fe propage, fe répand comme dans les „ bons conducteurs, mais lentement : ce qui arrive au bois commun , à l'air humide , & à plu

Bibliographic information