Annales, Volume 20

Front Cover
Société des lettres, sciences et arts des Alpes-Maritimes, 1907
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 36 - Face supérieure renflée, ayant sa plus grande hauteur un peu en arrière de l'apex, qui est excentrique en avant et composé de génitales égales, toutes quatre perforées.
Page 273 - Quinson, à condition qu'avant tout partage, on prélève : 1° la pension due par ledit prieuré de Quinson au monastère ; 2° vingt setiers de blé et vingt setiers d'orge, mesure royale, pour les frais occasionnés par le prélèvement de ladite dîme ; 3° dix coupes de vin, attribuées au prieuré de Quinson pour les frais de prélèvement de la dîme dudit vin; 4° le traitement du secondaire desservant le prieuré de Quinson (1290).
Page 382 - A l'avenir , et après l'organisation complète de l'université , les proviseurs et censeurs des lycées, les principaux et régens des collèges, ainsi que les maîtres d'étude de ces écoles, seront astreints au célibat et à la vie commune. — Les professeurs des lycées pourront être mariés , et dans ce cas ils logeront hors du lycée. Les professeurs célibataires pourront y loger, et profiter de la vie commune.
Page 262 - II ne sera permis à aucun d'introduire des juments dans ledit terroir, ni fouler les blés et grains avec autres juments qu'avec celles du seigneur, qui dépaisseront par tout le terroir depuis le 1" juillet, et tant que les aires donneront et payeront le quatorzain au seigneur, sauf aux particuliers de fouler leurs blés avec leur propre bétail et avec des fléaux, sans pouvoir adjouster les bêtes d'autrui aux siennes.
Page 187 - Caziot, Les mouvements du sol et les différentes lignes de rivage des temps pliocènes et quaternaires sur la Côte Niçoise.
Page 182 - II (7 mai 1794) que le peuple français reconnaissait l'existence de l'Etre suprême et l'immortalité de l'âme.
Page 182 - ces hochets sacerdotaux insultaient à l'Être suprême : il « ne veut de culte que celui de la raison. Ce sera désormais « la religion nationale ! » A ces mots le président embrasse Févéque de Paris.
Page 262 - Qu'il ne sera permis à la communauté ou particuliers d'imposer aucune censé sur les propriétés dudit terroir, sous même peine. 18' Que les ventes ou permutations des propriétés dudit lieu, et même les donations, seront notifiées dans le mois au seigneur et recevront de lui investiture, au cas qu'il ne les veuille retenir par droit de prélation. et payeront le trézain, à raison d'un sol par chaque florin, sous peine de commis et caducité.
Page 322 - Voyage littéraire de deux religieux bénédictins de la congrégation de Saint-Maur. » Paris, 1717, 1"partie, pages 113-142-t 60-1 66-231-247-254-271.— 2« partie, pages 13-15-35-50-55-U6182 194-1 95 et 197.

Bibliographic information