Annuaire de l'Université catholique de Louvain ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 304 - Praeterea ad coercenda petulantia ingenia, decernit, ut nemo, suae prudentiae innixus, in rebus fidei, et morum ad aedificationem doctrinae christianae pertinentium, sacram scripturam ad suos sensus contorquens, contra eum sensum, quem tenuit et tenet sancta mater ecclesia, cujus est judicare de vero sensu, et interpretatione scripturarum sanctarum, aut etiam contra unanimem consensum patrum ipsam scripturam sacram interpretari audeat, etiamsi hujusmodi interpretationes nullo unquam tempore in lucem...
Page 96 - Cette littérature facile, ne cherchant le succès que dans le cynisme de ses tableaux, l'immoralité de ses intrigues, les étranges perversités de ses héros, a pris de nos jours un triste et dangereux développement.
Page lxvii - L'empereur d'Autriche cède ses droits sur la Loinbardie à l'empereur des Français, qui les remet au roi de Sardaigne. « L'empereur d'Autriche conserve la Vénétie, mais elle fait partie intégrante de la Confédération italienne.
Page 279 - Louvain, en établissant des pédagogies et des colléges, où les élèves auront le logement et la. nourriture, et seront soumis à une sage discipline. Enfin nous prendrons des mesures efficaces pour imprimer à ce nouvel établissement un caractère de stabilité qui lui assurera une longue existence. Déjà présumant, Messieurs, de votre bonne volonté à nous seconder, nous avons mis la main à l'œuvre afin d'ériger la première des Facultés d'une Université catholique , celle de la théologie,...
Page 68 - Pour être constante et perpétuelle, la vérité catholique ne laisse pas d'avoir ses progrès : elle est connue en un lieu plus qu'en un autre, plus clairement, plus distinctement, plus universellement.
Page 212 - Souvent on a demandé : Pourquoi une école de théologie dans toutes les universités ? La réponse est aisée : C'est afin que les universités subsistent, et que l'enseignement ne se corrompe pas. Primitivement elles ne furent que des écoles théologiques où les autres facultés vinrent se réunir comme des sujettes autour d'une reine. L'édifice de l'instruction publique, posé sur cette base, avait duré jusqu'à nos jours.
Page 228 - ... rière, à tous les services que vous avez rendus à la religion, à « la science et à la patrie, nous applaudissons, de toute l'énergie « de nos âmes, aux succès que vous avez obtenus, au bien que vous « avez réalisé, à la récompense qui vous attend dans le sein de « Dieu et dans le souvenir reconnaissant de la postérité. « Nous avons voulu que l'expression de tous ces sentiments prît « une forme durable sous le burin d'un artiste belge ; nous les avons « confiés au bronze...
Page 227 - Quand nous nous souvenons de la loyauté, de l'équité, de » la bonté paternelle , de la bienveillance exquise , qui ont » constamment caractérisé vos rapports avec vos nombreux • collaborateurs, nous éprouvons le besoin de vous témoigner « publiquement l'inaltérable reconnaissance qui nous anime. » Quand nous songeons à toutes les preuves de dévouement » et de talent que vous avez prodiguées...
Page 228 - plus de prix à vos yeux , que toute une génération d'hommes dis« tingués et utiles, disséminés dans toutes les professions libérales, « joint aujourd'hui ses vœux aux nôtres pour appeler la bénédiction « du ciel sur la tête du prêtre, du savant, du guide qui leur a « montré le chemin où la science et la foi unissent leurs enseigne« ments et confondent leurs clartés fraternelles.
Page xxxiii - Pascha florido usque ad mensem Paschœ. En comptant trente-cinq jours après le dimanche 'des Rameaux , on arrive au quatrième dimanche après Pâques , qui s'appelait dominica mensis Paschœ , ou plus simplement encore mensis Paschœ. On peut en conclure que les mots quindena Paschœ signifiaient la quinzaine finissant au second dimanche après Pâques , de même que dominica trium septimanartim Paschœ , désignait le troisième dimanche après Pâques.

Bibliographic information