Li romans de Claris et Laris, hrsg. von dr: Johann Alton

Front Cover
Johann Alton
Litterarischer Verein in Stuttgart, 1884 - Arthurian romances - 939 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 823 - Das Verhalten der pikardischen und wallonischen Denkmäler des Mittelalters in Bezug auf a und e vor gedecktem n...
Page 17 - En trop male prison le mistrent; Ja iert ce mes tres doz amis Et je sui cele, qui a mis Mon cors en son comandement • 620 Pour l'amor du grant hardemeut, Qu'il a toz les jours maintenuz, Puis qu'il fu au perron venuz, Seur quoi versa de la fontaine, Ou assez ot anui et painne 6» De foudre qu'entor li cheoit Et des arbres qu'il peceoit, Si con Crestiens le tesmoiue.
Page 90 - La voit on les sengliers combatre La voit on les vorpiz voler, Ours, singes et lions voler, Biches et cers, lièvres, chevriax; Connins, lieparz et escuriaux De bestes toutes les manieres Ciar.
Page 794 - Et qui vos verroit demander, S'en puet riens en romanz aprendre, Et je diroie sanz mesprendre, Qu'il i gist tout li sens du monde, Tant come il dure a la roonde, Car se les estoires ne fussent, Les genz de droit riens ne seussent; Li philosophe les escrisent, Qui tout le sens du monde lisent, Qu'en Ebreu furent premier fetes Et de...
Page 108 - Mes que vous plus ne vous séchiez, Mes pensez de joie mener, Car je croi bien a ce mener Ma seror, ne m'en cuit taisir, Que l'avrez a vostre plesir.
Page 90 - Qui tant est biaux et amiables ; Laienz est la Roche Perdue, Qui ja n'ert de coart veue; La puet on merveilles trouver, Qui se veult de riens esprouver...
Page 3 - N'a fors que tristece et torment; De ceus, qui or sont maintenant, Ne puis faire conte avenant, Se je vueill dire verite. Pour ce me vient en volente De dire, qu'on ne m'en repraigne, Des aventures de Bretaigne. (Claris et Laris 79-8S)46 In this context, "contemporary reality" was as much a constraint for Chretien and the Claris author as versification was for Beaumanoir and others.
Page 209 - Et encore les menaciez. La loy avez de l'enfançon, Quant li mestres por sa leçon L'a batu - et souvent avient - Et l'enfes a...
Page 269 - La escoutoient bonement .1. conteor, qui lor contoit Une chanjon et si notoit Ses refrez en une viele, Qui assez iert et bonne et bele. Li Laiz Hardiz ne set, qu'il face, Quant a les Chevaliers veuz, Ne s'est de ce aparceuz; A terre descent en la pree, Si a la chanfon escoutee, Mes ci de lui vos laisserons; Des autres compaignons dirons.

Bibliographic information