Annales dauphinoises

Front Cover
É. Vallier., 1904
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 186 - Tout fonctionnaire de l'ordre administratif ou judiciaire, tout officier de justice ou de police, tout commandant ou agent de la force publique, qui, agissant en sadite qualité, se sera introduit dans le domicile d'un citoyen contre le gré de celui-ci, hors les cas prévus par la loi. et sans les formalités qu'elle a prescrites, sera puni d'un emprisonnement de six jours à...
Page 312 - Les édifices anciennement destinés au culte catholique, actuellement dans les mains de la nation, à raison d'un édifice par cure et par succursale, seront mis à la disposition des évêques par arrêtés du préfet du département.
Page 186 - Si la nature du crime ou du délit est telle que la preuve puisse vraisemblablement être acquise par les papiers ou autres pièces et effets en la possession du prévenu, le procureur d'État se transportera de suite dans le domicile du prévenu, pour y faire la perquisition des objets qu'il jugera utiles à la manifestation de la vérité.
Page 112 - Conseil, et ne vous hâtez pas d'en sourire, ni de. me considérer comme un revenant d'un autre âge ; — en conséquence, vous viendrez avec moi devant ce tribunal de Dieu. Là, plus de chantages, plus d'artifices d'éloquence, plus d'effets de tribune ni de manœuvres parlementaires ; plus de faux documents ni de...
Page 203 - La cosmographie universelle de tout le monde... auteur en partie Munster, mais beaucoup plus augmentée...
Page 220 - Orphée, et que sais-je encore ; c'était charmant, mais le bruit du torrent était un peu près de nous et empêchait de bien entendre. Ce bon M. Lesueur ne se doute guère que sa musique a été admirée à Subiaco. Sa « chasse des Bardes », que nous chantions en marchant au pas dans la montagne, transportait notre auditoire, et de petits paysans qui nous suivaient manifestaient leur plaisir par des mouvements rythmés pleins d'expression.
Page 369 - Fallait tous les jours voir, et ne bougeait du chevet de son lit, et qui avait promis aux chirurgiens qui le pansaient cent mille francs en cas qu'il revînt en convalescence, et à ce beau Mignon, cent mille écus pour lui faire avoir bon courage de guérir. Nonobstant lesquelles promesses, il passa de ce monde en l'autre...
Page 113 - Je ne suis plus jeune, et vous avez bientôt un pied dans la tombe. Préparez-vous, car la confrontation que je vous annonce vous réserve des émotions inattendues. Et pour cette heure solennelle, comptez plus sur une conversion sincère et une sérieuse pénitence que sur les habiletés et les sophismes qui ménagent vos triomphes passagers.
Page 21 - XLIF session. Séances générales tenues à Châlons-sur-Marnc en 1875 par la Société française d'Archéologie pour la conservation et la description des monuments historiques.
Page 369 - Henri n'aimait pas moins Maugiron , « car il les baisa tous deux morts, fit tondre leurs têtes et emporter et serrer leurs blonds cheveux ; ôta à Caylus les pendants de ses oreilles, que lui-même auparavant lui avoit donnés et attachés de sa propre main.

Bibliographic information