Les immortels du Sénat, 1875-1918: les cent seize inamovibles de la Troisième République

Front Cover
Publications de la Sorbonne, 1995 - Biography & Autobiography - 512 pages
Ce livre s'inscrit clans la série des recherches suscitées par l'enquête sur le personnel parlementaire de la Troisième République, entreprise par l'URA 1016 du CNRS, au sein du Centre d'histoire du xixe siècle qui associe les Universités de Paris I et de Paris IV. Cet ouvrage porte sur une catégorie de sénateurs aujourd'hui oubliée : les inamovibles, nommés d'abord par l'Assemblée nationale, puis par le Sénat, conformément à la loi constitutionnelle du 24 février 1875. Jusqu'à la révision constitutionnelle de 1884, qui mit fin à ce mode de désignation, il y eut cent seize sénateurs inamovibles. Les diverses contributions réunies dans la première partie apportent des éléments de réflexion sur les origines sociales et la formation, les alliances et réseaux familiaux, les attitudes philosophiques et spirituelles, les liens avec le monde militaire, le barreau, le monde académique. Il fallait évoquer leur enracinement provincial, leur place dans les conseils du gouvernement, leur comportement politique grâce à quelques scrutins qui permettent au reste de décrire tendances et groupes dans le Sénat des débuts de la République. Enfin, les obsèques des sénateurs inamovibles et la mémoire qui les accompagne constituent comme le tombeau de ces « immortels » de la République. Les profils biographiques présentés ensuite trouveront sûrement l'attention de tous ceux qui s'intéressent aux élites socio-politiques de la France contemporaine. On découvre nombre de personnalités dont les débuts, non seulement professionnels mais politiques, datent de la monarchie de Juillet, voire de la fin de la Restauration. Certaines de leurs existences. et pas seulement celles des officiers de l'armée de terre ou de marine, sont marquées au coin du romanesque. Elles font revivre, comme en un éclair, l'histoire mouvementée de la France du xixe siècle, jalonnée par les révolutions, les changements de régime, les choix difficiles entre fidélité et ralliement. Ce livre éclaire une institution rarement étudiée et un personnel mal connu, qui doit tant à la France des notables, une France de propriétaires et de juristes, attachée au libéralisme.
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information