Histoire de la ville d'Amiens depuis les gaulois jusqu'à nos jours

Front Cover
Caron et Lambert, 1848 - Amiens (France) - 694 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

page 432: Abbé de Sambucy (Louis) réédite "La vie de Jésus Christ" par François Deligny

Common terms and phrases

Popular passages

Page 202 - Je vous veux bien dire l'état où je me trouve « réduit, qui est tel que je suis fort proche des « ennemis, et n'ai quasi pas un cheval sur lequel « je puisse combattre, ni un harnois complet « que je puisse endosser. Mes chemises sont toutes « déchirées; mes pourpoints troués au coude; ma « marmite est souvent renversée; et depuis deux « jours je dîne et je soupe chez les uns et les « autres : mes pourvoyeurs disent n'avoir plus « moyen de rien fournir pour ma table , d'autant «...
Page 446 - Nous jurons d'être à jamais fidèles à la nation, à la loi et au roi; de maintenir de tout notre pouvoir la constitution décrétée par l'assemblée nationale, et acceptée par le roi; de protéger, conformément aux lois, la sûreté des personnes et des propriétés , la...
Page 472 - Lebon ; lorsqu'il fallut endosser la chemise rouge pour aller au supplice, il dit : Ce n'est pas moi qui dois l'endosser, il faut l'envoyer à la Convention , je n'ai fait que suivre ses instructions et celles de ses Comités. . Le citoyen Poultier dit , que ceux des Représentons du peuple qui voulurent résister à ce joug' insupportable , furent tués , fugitifs , ou (j) Ce surnom à?
Page 513 - A compter du jour de la publication du présent décret, l'agrégation ou association connue sous le nom de Pères de la Foi, d'Adorateurs de Jésus ou Paccanaristes , actuellement établis à Belley, à Amiens et dans quelques autres villes de l'empire est dissoute.
Page 163 - Et après ces choses, traitèrent l'un avecque l'autre, et firentalliance par la forme et manière contenue en une; lettre scellée de leurs sceaux et signée de leurs signes manuels , de laquelle la copie mot après autre s'ensuit. « Jean , gouverneur et régent du royaume de France , duc de Bedfort ; Philippe , duc de Bourgogne, et Jean, duc de Bretagne, à tous ceux qui ces présentes lettres verront et orront, salut. Savoir faisons que , pour la considération des amitiés et prochaineté de...
Page 530 - Mémoires de l'Académie des sciences, agriculture, commerce, belles-lettres et arts du département de la Somme.
Page 164 - ... et celui qui les requerra sera tenu de les payer du sien au temps qu'ils serviront outre. Et si aucun de nous veut avoir plus grand' puissance pour aide , celui qui sur ce et de ce sera requis , sera tenu d'aider le requérant le plus abondamment qu'il pourra, ses pays demeurés garnis.
Page 323 - Démons, conseiller au présidial d'Amiens, tant pour guarir l'hémorragie, playes, tumeurs et ulcères vénériennes de la France, que pour changer et convertir les choses estimées plus nuisibles et abominables en bonnes et utiles, dédiée au roy.
Page 446 - Constitution acceptée par le Roi , ainsi que tous » les décrets de l'Assemblée Nationale , sanctionnés par Sa Majesté. » Nous jurons aussi de rester toujours unis , et de nous prêter n'vi...
Page 555 - ... l'intérieur du pays la sûreté publique, d'employer tout ce qu'on peut avoir d'influence et de crédit pour faire rester chacun dans la ligne de ses devoirs envers le prince et la patrie, de porter un secours effectif et prompt à la première réquisition de l'autorité publique, par-tout où besoin sera, de secourir les villes, bourgs et villages menacés, de déjouer tous les complots tramés contre la liberté, nos constitutions et l'Empereur; enfin, de se prêter mutuellement assistance...

Bibliographic information