Les merveilles du monde souterrain

Front Cover
L. Hachette et cie, 1868 - Coal mines and mining - 280 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 282 - RETURN TO thé circulation desk of any University of California Library or to thé NORTHERN REGIONAL LIBRARY FACILITY Bldg. 400, Richmond Field Station University of California Richmond, ÇA 94804-4698 ALL BOOKS MAY BE RECALLED AFTER 7 DAYS 2-month loans may be renewed by calling...
Page 247 - ... de l'industrie. Mais vienne le dix-neuvième siècle, et tout à coup un essor sans égal est donné aux exploitations houillères. La modification profonde que les procédés anglais, si vite adoptés chez nous, apportent alors dans la fabrication du fer, en substituant la houille au charbon de bois, est la principale cause du développement subit imprimé aux mines de charbon. L'introduction du combustible minéral dans la fabrication du verre, des glaces, de 1...
Page 109 - Innocents, et suc» cessivementceux qui seraient retirés de tous les autres » cimetières , charniers et chapelles sépulcrales de la » ville de Paris. L'état de ces carrières abandonnées » depuis plusieurs siècles, la faiblesse des piliers, leur > écrasement, l'affaissement du ciel dans un grand » nombre d'endroits , les excavations jusqu'alors incon...
Page 253 - Aux abords des gares et des centres de population, se pressent les lourds véhicules, charrettes ou wagons. Souvent le chemin de fer lui-même traverse la rue, où les rails, par droit de conquête, s'alignent sur la chaussée. Les cheminées des usines envoient dans l'air leur panache de flamme et de fumée, le bruit métallique du marteau et des laminoirs résonne de tous côtés ; les fictions de l'antiquité ont pris un corps : on dirait le pays des Cyclopes. C'est le pays de nos...
Page 83 - Repetti. la vente. Autrefois le commerce allait mieux; au sortir de la table d'hôte où la diligence s'arrêtait, on entrait chez le sculpteur, on y trouvait tous les chefs-d'œuvre étalés, et l'on achetait une statue tout comme on eût fait à Montélimart pour une boîte de nougats ou pour une caisse de pruneaux à Tours. Outre les statues, les réductions, les bustes-portraits, Carrare se charge encore de l'ornement : panneaux, trumeaux, chambranles de cheminées de luxe ; enfin le style funéraire...
Page 82 - Au-dessous des maîtres vient le cortége nombreux des faiseurs. Ceux-ci réduisent les statues connues, antiques ou modernes, et les vendent aux touristes de passage à des prix généralement très-modérés. On trouve chez eux des Vénus de Milo, de Médicis ou du Capitule, des Dianes de Gabies ou des Dianes à la biche, des Hercules, des Antinous, des Bacchus, des Gladiateurs mourants, des Mercures, puis tout l'œuvre de Canova ou de Pradier. Tout cela se vend, s'expédie, s'exporte pour ainsi...
Page 86 - ... autel votif, dont l'inscription témoigne qu'il a été dressé par Yillicus, décurion des esclaves attachés aux carrières. Cet autel a depuis un an été transporté aussi à l'académie de Carrare; il certifie le renom dont jouissait le marbre de Carrare chez les Romains. Avant eux, les Etrusques ont excavé les montagnes de Carrare, et la ville de Luna, qu'ils avaient construite sur ces rivages, vivait surtout du commerce des marbres. Ce ne fut qu'à partir du temps de César et d'Auguste,...
Page 92 - hommes n faut remonter au delà du déluge, si l'on veut savoir comment ont été formées toutes les roches que depuis des siècles Paris tire de ses carrières, et qui ont servi à le construire et à l'embellir. Cette excursion dans le domaine de la géologie est ici tout à fait à sa place, et l'on ne saurait nous demander dès le début, comme Dandin à l'Intimé, de passer au moins au déluge, car c'est par là que cet cxorde doit finir. Le bassin au milieu duquel s'élève Paris forme comme...
Page 275 - La houille, n'est-ce pas l'ime de toutes nos machines, de presque tous nos navires, de tous nos chemins de fer? N'est-ce pas elle qui éclaire nos villes, qui est l'agent réducteur de tous les métaux, elle enfin qui fournit le calorique à tous les foyers, ceux de nos maisons aussi bien que ceux des plus grandes usines?
Page 109 - L'idée de former dans les anciennes » carrières de Paris ce monument unique est due à » M. le Noir, lieutenant général de police. Ce fut lui qui » en provoqua la mesure en demandant la suppression » de l'église des Innocents, l'exhumation de son antique » cimetière et sa conversion en voie publique. En 1780, » la généralité des habitants, effrayée des accidents qui » eurent lieu dans les caves de plusieurs maisons de la » rue de la Lingerie, par le voisinage d'une fosse com...

Bibliographic information