Psychologie de la colonisation française: dans ses rapports avec les sociétés indigènes

Front Cover
Germer Baillière, 1899 - France - 311 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 29 - Des droits et des devoirs des nations neutres en temps de guerre maritime. 3« édit. refondue. 3 forts vol. in-8. 22 fr. 50 — Histoire des origines, des progrès et des variations du droit maritime international. 2
Page 9 - Anatomie et physiologie animales. 9e édition revue. 1 fort volume in-8. avec 52;2 gravures dans le texte, broché, 6 fr. ; cart. 7 fr. BÉRAUD (B.-J.). Atlas complet d'anatomie chirurgicale topographique, pouvant servir de complément à tous les ouvrages d'anatomie chirurgicale, composé de 109 planches représentant plus de 200 figures gravées sur acier, avec texte explicatif. 1 fort vol. in-4. Prix : Fig. noires, relié, 60 fr. — Fig. coloriées, relié, 120 fr.
Page 27 - Montyon. Quelle influence ont les diverses espèces d'impôts sur la moralité, l'activité et l'industrie des peuples? — Bentham. Défense de l'usure, i vol. gr. in-8 10 fr. RICARDÔ Œuvres complètes. Les œuvres de Ricardo se composent : 1° des Principes de l'économie politique et de l'impôt.
Page 29 - Traité de la science des finances. 7* édition, revue, corrigée et augmentée. 2 forts vol. in-8 25 fr. — Essai sur la répartition des richesses et sur la tendance à une moindre inégalité des conditions. 3* édit., revue et corrigée. 1 vol. in-8. 9 fr. -- L'Etat moderne et ses fonctions. 3* édition.
Page 48 - L'influence du caractère est souveraine dans la vie des peuples, alors que celle de l'intelligence est véritablement bien faible. Les Romains de la décadence avaient une intelligence autrement raffinée que celle de leurs rudes ancêtres, mais ils avaient perdu les qualités de caractère : la persévérance, l'énergie, l'invincible ténacité, l'aptitude à se sacrifier pour un idéal, l'inviolable respect des lois, qui avaient fait la grandeur de leurs aïeux. C'est par le caractère que...
Page 43 - Pour comprendre la vraie signification de la race, il faut la prolonger à la fois dans le passé et dans l'avenir. Infiniment plus nombreux que les vivants, les morts sont aussi infiniment plus puissants qu'eux. Ils régissent l'immense domaine de l'inconscient, cet invisible domaine qui tient sous son empire toutes les manifestations de l'intelligence et du caractère. C'est par ses morts, beaucoup plus que par ses vivants, qu'un peuple est conduit. C'est par eux seuls qu'une race est fondée.
Page 273 - Galles ne fait pas présumer qu'elle aurait eu un grand avenir. On a supposé qu'elle aurait pu créer une civilisation originale : pure hypothèse. Il ne faut pas oublier que les Gaulois appartenaient à la même grande race dont les Grecs et les Romains étaient deux autres branches. Ils avaient les mêmes goûts et les mêmes aptitudes que ces peuples. La civilisation romaine n'était pas pour eux une civilisation étrangère : elle était celle de leur race ; elle était la seule qui leur convînt...
Page 37 - CECIL H. GREEN LIBRARY STANFORD UNIVERSITY LIBRARIES STANFORD, CALIFORNIA 94305-6004 (650) 723-1493 grncirc@sulmail.stanford.edu Ail books are subject to recall.
Page 27 - Des ouvrages ci-après : De la protection accordée à l'agriculture. — Plan pour l'établissement d'une banque nationale. — Essai sur l'influence du bas prix des blés sur les profits du capital. — Proposition pour l'établissement d'une circulation monétaire économique et sûre. — Le haut prix des lingots est une preuve de la dépréciation des billets de banque. — Essai sur les emprunts publics, avec des notes.
Page 8 - II. — Fragments des leçons cliniques du mardi sur les névroses, les maladies produites par les émotions, les idées obsédantes et leur traitement, par F. RAYMOND et P.

Bibliographic information