Die Theilung Polens und die Geschichte der oesterreichischen Herrschaft in Galizien

Front Cover
Arnold, 1847 - Galicia - 396 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 122 - Mémoire raisonné sur la conduite des cours de Vienne et de Saxe et sur leurs desseins dangereux contre Sa Majesté le Roi de Prusse, avec les pièces originales et justificatives qui en fournissent les preuves,
Page 146 - La marche que l'Empereur a suivie dans les importantes négociations qui viennent de fixer le sort du Duché de Varsovie, ne peut avoir laissé de doute aux Puissances que...
Page 39 - Zeltner, Suisse de nation, jadis ambassadeur de son pays en France; je lui dois mille obligations, mais nous sommes pauvres tous deux, et il a une nombreuse famille. Je réclame pour lui une place honorable, soit dans le nouveau gouvernement français, soit en Pologne. Il est instruit et je réponds de sa fidélité à toute épreuve .... Berville le 9 avril 1814.
Page 122 - L'expérience a prouvé que ce n'est pas en cherchant à anéantir les usages et les coutumes des Polonais que l'on peut espérer d'assurer le bonheur de cette nation , et la paix de cette partie importante de l'Europe.
Page 122 - On a tenté vainement de leur faire oublier, par des institutions étrangères à leurs habitudes et à leurs opinions, l'existence dont ils jouissent comme peuple, et même leur langage national. Ces essais, suivis avec trop de persévérance, ont été assez souvent répétés, et reconnus comme infructueux. Ils n'ont servi qu'à faire naître le mécontentement et le sentiment...
Page 38 - Pologne avec une constitution libre, approchant de celle d'Angleterre, et qu'elle y fasse établir des écoles, entretenues aux frais du gouvernement, pour l'instruction des paysans ; que la servitude de ceux-ci soit abolie au bout de dix ans, et qu'ils jouissent de leurs possessions en toute propriété. Si...
Page 146 - État indépendant, plus ou moins considérable en étendue, qui serait régi par une dynastie distincte, et formerait une puissance intermédiaire entre les trois grandes monarchies. Si le soussigné n'a pas eu l'ordre d'insister sur une semblable mesure, le seul motif qui ait pu...
Page 199 - ... objects which, in their nature and consequences, are calculated to fill the House and the country with a mixture of indignation and horror. This, at least, has made such an impression on my mind that I never felt so much anxiety ; I never addressed this House under such a pressure of impending...
Page 94 - Qui autem odit fratrem suum, in tenebris est et in tenebris ambulat, et nescit quo eat, quia tenebrae obcaecaverunt oculos ejus.
Page 199 - And, once for all, let no man complain of strong language. Things are now arrived at such a crisis as renders it impossible to speak without warmth. Delicacy and reserve are criminal where the interests of Englishmen are at hazard. The various points in dispute strike to the heart ; and it were unmanly and pusillanimous to wrap up in smooth and deceitful colors...

Bibliographic information