Histoire de la Confédération suisse, Volume 8

Front Cover
Ballimore, 1840 - Switzerland - 19 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 109 - Louis d'Amboise, sire de Chaumont, gouverneur de Champagne , afin de concerter l'enlèvement de la duchesse de Savoie. Puis il s'embarqua sur la Loire pour descendre en bateau jusqu'à Tours. Le sire d'Amboise prit une escorte de cent lances , et arriva sans nul empêchement à Rouvre. Le pauvre secrétaire , qui avait si bien manqué d'être pendu, était revenu préparer tout pour l'évasion de sa maîtresse. Elle sortit du château avec ses deux filles pendant la nuit, et en peu de jours arriva...
Page 73 - Suisses avaient environ trente - quatre mille combattans ; le Duc, quoi qu'on en pût dire , n'en avait pas davantage, peut-être même un moindre nombre. Une chaîne de collines assez élevées, qui règne entre Morat et le cours de la Sane , dérobait aux Bourguignons la marche des alliés et la disposition de leur armée. Une forêt couvrait les deux pentes de ces coteaux. C'était là que les Suisses faisaient tous leurs préparatifs pour la bataille...
Page 518 - Neuchâtel de l'occupation oppressive des Bernois. Toute la gloire du succès et l'éblouissement d'une journée immortelle ne sauraient atténuer à l'œil impartial ces faits antérieurs et les témoignages qui les éclairent. Enfin la campagne qui se termina à la bataille de Nancy, et qui forme la troisième période de la guerre de Bourgogne, cette expédition dans laquelle le duc de Lorraine recruta dans les cantons , moyennant solde fixe , les hommes d'armes de bonne volonté, ne fut à aucun...
Page 144 - Il fut impossible de persuader aux peuples que le duc de Bourgogne était mort. Mille histoires fabuleuses se débitaient : on l'avait vu à tel endroit ; c'était en tel pays qu'il était caché ; on le tenait enfermé dans une prison ; il s'était caché en un couvent. Enfin , dix ans après , il y avait encore des gens qui faisaient la gageure qu'on allait voir reparaître ce grand duc Charles , et des marchands livraient leur marchandise gratuitement , sous condition qu'on la leur paierait le...
Page 85 - Le 22 juin.... par fortune de guerre il » fut mis en déroute , tellement qu'il convint à ses gens de guerre , de • se retirer, et...
Page 144 - Il lui prit la main par dessous le poêle : « Ah ! » cher cousin, dit-il , les larmes aux yeux, » Dieu veuille avoir votre âme , vous nous avez » fait bien des maux et des douleurs ! » Puis il baisa cette main , se mit à genoux et resta un quart d'heure en prières.
Page 131 - ... dit-il tristement. Il n'en continua pas moins à aller ranger son armée. Pour arrêter la marche des Lorrains, son artillerie fut établie sur la route, à un endroit où elle était un peu élevée. A sa gauche était la rivière; à droite une pente couverte de bois; le ruisseau d'Heuillecour, assez profond et coulant presque partout entre deux haies, couvrait son front et lui servait de retranchement. Josse de Lalain, grand-bailli de Flandre, commandait l'aile gauche, qui s'appuyait à la...
Page 120 - Cifron deBaschier et ses compagnons, après qu'ils ont été pris en » bien et loyaumcnt servant leur maître par le duc de Bourgogne , qui • par sa tyrannie ne se peut empêcher de répandre le sang humain, faut • ici finir mes jours.
Page 50 - ... très-bien et très-sagement ces paroles, que ledit Jean Cosse dit tout au vray ; car il conduisoit bien cette matière, et à peu de jours de là furent ces différends bien accordez , et eut le Roy de Cécile de l'argent (2) et tousses serviteurs et le festoya le Roy avec les dames : et le fit festoyer et traiter en toutes choses selon sa nature , le plus près qu'il put , et furent bons amis, et ne fut plus nouvelles du duc de Bourgogne , mais fut abandonné du roy René, et renoncé de toute...
Page 495 - J'ai bonne paix avec tous les rois et les princes • mes voisins , mais non avec les Suisses qui ont fait grand » outrage à mon cousin , le comte de Romont ; j'ai intention > de l'en venger au mois de février prochain.

Bibliographic information