Souvenirs de la Flandre-Wallone: Recherches historiques et choix de documents relatifs à Douai et à la province, Volume 1

Front Cover
1861
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 97 - Régiment en fait aujourd'hui les frais, demain un autre : et tous les jours ce sont des Citoyens et des Guerriers qui promènent la palme et l'olivier au bruit des tambours et des trompêtes, et qui néanmoins montrent aux méchans le fer dont ils sont armés pour la défense des bons. « L'Être Suprême avoit trop ouvertement favorisé cette Ville, en y maintenant le calme pendant toutes ces journées ; on lui en devoit des actions de grâces ; en conséquence, d'après une permission expresse...
Page 96 - Unissons-nous, MM. d'efforts, d'intention, de sentiment, » pour établir la félicité générale. Nous trouverons toujours » dans le serment civique que vous allez prêter un point de » ralliement, aussi cher à nos cœurs, qu'il est sacré dans » l'ordre du devoir. » Après ce Discours le Secrétaire-Greffier de la Municipalité fit lecture de la formule du serment, qui fut unanimement prêté au bruit du canon, par tous les assistans, sous les Drapeaux de leurs Corps respectifs. Alors le...
Page 96 - Ecoliers qui avaient témoigné la plus grande envie de participer à cette fête, s'unissent à ceux qui la formaient ; aussitôt qu'ils ont posé les armes, la Garde Nationale conduisit la Garnison prendre des rafraîchissemens, les Ecoliers en prennent leur part, les Bourgeois s'empressent de rendre la fête plus brillante en illuminant leurs maisons. Mêmes réjouissances les jours suivans ; un Régiment en fait aujourd'hui les frais, demain un autre : et tous les jours ce sont des Citoyens et...
Page 35 - ... ejusdem domine nostre, si forte idem comes pacem inter dominum regem Francorum et ipsum, Peronie, in crastino Circumcisionis Domini, reformatam, sicut in scripto ipsius proprio sigillo suo...
Page 142 - ... naquit à Lemboye (Basses-Pyrénées), le 9 septembre 1^63. Avant la révolution, il exerça successivement la profession d'avocat, et les fonctions de substitut de l'avocat-général au parlement de Pau. Quand la révolution éclata, il en adopta...
Page 85 - Nous mouvant de l'avis de notre très cher et très aimé oncle le duc d'Orléans régent. Nous vous avons commis et député, commettons et députons par ces présentes signées de notre main pour vous transporter dans lesdites généralités, avec pouvoir de vous trouver et assister aux Conseils qui seront tenus par nos Gouverneurs et nos Lieutenants en icelles pour nos plus importantes affaires, leur donner vos avis, conférer avec eux selon que le bien de notre service le requerra. Informer de...
Page 96 - ... timens , lorsqu'ils s'unissent et se confondent ? » Oui , MM. , nous ne formons tous ici qu'un seul » Corps , qui se dévoue à la paix , au bon ordre , » au maintien de la Constitution. Le Royaume subsis» toit , l'Assemblée Nationale a créé la Patrie , et le » Trône en devient l'Autel sous un Roi -Citoyen.
Page 97 - Casernes étoient ornés de feuillages ; et le soir la Ville étoit illuminée. Un feu d'artifice, tiré sur l'Esplanade à dix heures, termina les réjouissances ; et le Citoyen comme le Soldat trouva dans le repos et dans son cœur la récompense que lui avoient méritée ses vertus.
Page 82 - ... suivirent l'acte de vigueur de Montigny ont-elles paru trop difficiles à justifier. C'est ce que j'ignore et je tâcherai dans cette notice de suppléer au silence de l'apologiste du chef des mal contents, à l'aide de la correspondance de celui-ci et de celle de Valentin de Pardieu, seigneur de La Motte. Mais pour bien comprendre ce qui va suivre, il est nécessaire de se bien pénétrer de la position où se trouvaient le pays et les divers partis qui le divisaient à l'époque des troubles....
Page 97 - St-Amé assemblés, le 24 dudit mois, aux Carmes chaussés, vinrent vers les cinq heures, avec le SaintSacrement, chanter le Te Deum sur l'Esplanade. La Municipalité, la Garde Nationale et la Garnison s'y trouvoient dans le même ordre que le 19. A sept heures les Compagnies de la...

Bibliographic information