Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire

Front Cover
Librairie Giraud-Badin., 1908 - Bibliography
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 503 - pour ce regard seulement, et sans tirer à conséquence. Si vous mandons que ces présentes vous ayez à faire registrer et de leur contenu jouir et user ledit exposant pleinement et paisiblement, cessant et faisant cesser tous
Page 373 - la licence de nos guerres civiles et ne voit-on rien aux histoires anciennes de plus extrême que ce que nous en essayons tous les jours : mais cela ne m'ya nullement apprivoisé. A peine me pouvois-je persuader avant que je l'eusse vu qu'il se
Page 394 - (Suit la description de ces journées, puis celles des manœuvres de Messieurs de Luynes) on tâche de la séparer des intérêts du duc d'Epernon, on lui propose force conditions avantageuses à cette fin : mais l'intérêt de l'honneur l'arrête, et les lui fait rejeter avec courage (2).
Page 390 - Je passai toute l'année en l'exil, quoique mon frère étant devenu veuf durant ce temps je les suppliasse de lui permettre de faire un petit voyage en sa maison pour mettre ordre à ses affaires, et de me prescrire un lieu proche d'eux tel qu'ils voudraient, n'en
Page 388 - on fit sonner à son de trompe que tous les serviteurs du maréchal eussent à sortir hors de Paris, Le frère de la maréchale, qui était logé au collège de Marmoutier. s'enfuit dans un monastère, craignant la fureur du peuple, et le comte de la Pêne
Page 169 - son nom supposé, donc il a honte de son roman. — donc le roman est mauvais, — donc ne le lisons pas, concluront ceux qui entendront ces conclusions. » Mérimée propose encore de supprimer le sous-titre : ou le faubourg Saint-Germain; il voudrait un titre où le mot amour fût prononcé ; ce serait une suite au livre De l'Amour.
Page 495 - 4o6. — 33. — HISTORIA DE GIL BLAS DE SANTILLANA, publicada en francés por AR Le Sage traducida al castellano por el Padre Isla, corregida, rectificada y anotada. Por don Evaristo Peña y Marin. Paris. En la Librería europea de Baudry, i835, in-8, pp. 585, grav.
Page 522 - Sire, n'ayant jamais eu ni ne pouvant avoir autre intention que de servir Votre Majesté et d'obéir à ses commandements, je n'ai rien à répondre à la lettre qu'il a plu me faire l'honneur de m'écrire, sinon que j'observerai si religieusement ce qui est de ses volontés que cette action comme toutes celles de ma vie feront avouer à tout le
Page 166 - ... Je vis alors une fort belle personne de vingt ans à peu près, brune, avec de beaux yeux noirs à lafrench, des sourcils admirables, cheveux noirs, etc. Ajoutez à cela un pied comme le doigt dans un brodequin de satin noir d'une forme ravissante. Je devins tout de suite plus aimable de moitié.

Bibliographic information