Oeuvres complètes de Rutebeuf: trouvère du XIIIe siècle, Volume 3

Front Cover
Achille Jubinal
P. Daffis, 1875
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 128 - II fallait, dit un autre, représenter chaque troupeau au bout de l'an; et, en outre, plus de petits que le troupeau n'en pouvait produire. Les pauvres laboureurs pleuraient. C'était une terreur universelle chez les bouviers , les chevriers , chez tous les pasteurs. On les rendait responsables de leurs abeilles , même de l'essaim que le vent emporte. On leur défendait la chasse , et puis on allait en cachette porter dans leurs huttes des peaux de cerfs ou de daims , pour avoir droit de confisquer....
Page 60 - Damiete, viudrent devant l'ost toute la chevalerie au soudanc, et assistrent nostre ost par devers la terre. Le roy et toute la chevalerie s'armèrent. Je, tout armé, alai parler au roy, et le trouvé tout armé séant sus une forme «, et des preudommes chevaliers qui estoient de sa bataille 3 , avec li touz armés.
Page 62 - Sarrazins ausi comme le bon valet deffent le hanap de son seigneur des mouches ; car toutes les foiz que les Sarrazins approchoient il prenoit son espée que il avoit mis entre li et l'arçon de sa selle, et le mettoit desous s'essèle , et leur recouroit sus et les chassoit en sus le Roy. Et ensi mena le Roy jusques à Kasel et le descendirent en une meson , et le couchièrent ou giron d'une bourjoise de Paris aussi comme tout mort, et cuidoient que il ne deust jà voir le soir.
Page 129 - Toutes ces batailles solennelles du genre humain ont été combattues en vue de l'Etna, comme un jugement de Dieu par-devant l'autel. Puis viennent les barbares, Arabes, Normands, Allemands. Chaque fois la Sicile espère et désire, chaque fois elle souffre ; elle se tourne, se retourne, comme Encelade sous le volcan. Faiblesse, désharmonie incurable d'un peuple de vingt races, sur qui pèse si lourdement une double fatalité d'histoire et de climat!
Page 128 - Que dire de leurs inventions inouïes? de leurs décrets sur les forêts ? de l'absurde interdiction du rivage ? de l'exagération inconcevable du produit des troupeaux ? Lorsque tout périssait de langueur sous les lourdes chaleurs de l'automne; n'importe, l'année était toujours bonne , la moisson abondante... Il frappait tout à coup une monnaie d'argent pur , et pour un denier sicilien s'en faisait ainsi payer trente....
Page 26 - Frères -Prêcheurs de Provins; car le sage homme, tandis qu'il vit, doit faire tout ainsi que le bon exécuteur. Premièrement et avant autre euvre il doit restituer et restablir les torz et griefs faiz à autrui par son trespassé, et du résidu de l'avoir d'icelui mort doit faire les aulmosnes aux povres de Dieu, ainsi que le droit escript l'enseigne. » Quant à Bar-sur-Seine et à Bar-sur-Aube, je dirai que la première de ces deux villes n'avait pas toujours appartenu aux comtes de Champagne.
Page 48 - Monseigneur de Valéry doit aler luy trentiesme de chevaliers , et luy doit le roy donner huit mille livres tournois , et doit avoir restor de chevaulx du roy, à la coustume le roy, et le passaige ; mais ils n'auront pas bouche à court, et demourront ung an luy et ses gens , lequel an commencera si tost comme ilz seront arrivez à terre sèche de la mer ; et s'il advenoit que par accord ou tourmant de mer, il convenist que...
Page 124 - M. Roquefort fait remonter l'art dramatique parmi nous jusqu'au douzième siècle. Il considère le fabliau d'Aucassin et de Nicolette comme le premier essai de ce genre. Nous croyons cependant impossible de placer ce joli fabliau au nombre des pièces de théâtre.
Page 44 - A celle heure et à cel point que li roys Charles ordenoit sa gent ainsi et ses batailles , Erars de Waleri, chevaliers preus et renommez, et autre chevalier de France qui repairoient d'outre-mer par la terre de Puille, vindrent en l'ost le roy Charlon aussi comme angle que Diex y eût envoyez, et furent en la bataille en l'eschiele le roy, où il firent moult de prouesses, pourquoi il sont digne de mémoire.
Page 128 - ... finance dans le monde de l'Odyssée et de l'Enéide. Ce peuple de laboureurs et de pasteurs avait gardé sous toute domination quelque chose de l'indépendance antique. Il y avait eu jusque-là des solitudes dans la montagne, des libertés dans le désert ; mais voilà que le fisc explore toute l'île. Curieux voyageur, il mesure la vallée, escalade le roc, estime le pic inaccessible ; le percepteur dresse son bureau sous le châtaignier de la montagne ; on poursuit, on enregistre le chevrier...

Bibliographic information