Le chemin des saisons

Front Cover
Hachette, 1903 - 258 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 182 - D'obscure douleur, Qui vivent au fond de ces douces âmes, Dont l'effort d'aimer éclate en des flammes Qui sont sans chaleur. Quand le soir hâtif emplira la chambre, Nous regarderons ces fleurs de novembre Ces fleurs de souci, Ces fleurs sans espoir, comme des emblèmes. Le jardin n'a plus que des chrysanthèmes; Et nos cœurs aussi.
Page 179 - Le jardin n'a plus que des chrysanthèmes. Les rosiers sont morts, et les diadèmes Des derniers « soleils » Tombent, en pliant leurs tiges séchées, Dans l'herbe où les fleurs sont déjà couchées Pour les longs sommeils. Les géraniums, les phlox, les colchiques, Les lourds dahlias et les véroniques Et les verges d'or, Gisent dans l'humus sous les feuilles mortes, En proie au hideux peuple des cloportes, Ouvriers de mort. Le jardin n'a plus que des chrysanthèmes! Mais l'année a mis ses...
Page 133 - Sur le vieux pont verdi de mousse Et tout rongé de lichens roux, Deux amants parlaient à voix douce : Et c'était nous ! Lui, penché tendrement vers elle, Lui disait l'amour et la foi Qu'il portait en son cœur fidèle ; Et c'était moi ! Elle semblait, pâle, incertaine, Tremblante et pourtant sans effroi, Écouter une voix lointaine ; Et c'était toi ! Sur le vieux pont toujours le même, Deux...
Page 236 - J'essaierai pourtant d'avoir du courage, De serrer les dents, de garder mes cris, Je suivrai la mort à son sombre ouvrage, Cachant ma défaite avec mon mépris. Si je meurs ainsi que je le souhaite, J'aurai sur ma lèvre un rictus d'orgueil Quand le menuisier clouera sur ma tête Le couvercle obscur et lourd du cercueil Decenter mon'.
Page 181 - Quand vibre partout le vol des insectes , Douloureuses fleurs , calmes et correctes Dans l'air déserté. Le jardin n'a plus que des chrysanthèmes ! Allons en cueillir, puisque tu les aimes A l'égal des lis, Des amaryllis de larmes trempées, Et des sombres cœurs entourés d'épées De tes chers iris. Nous rapporterons, en tremblantes gerbes , Leurs troublantes fleurs , humbles ou superbes ; Nous en...
Page 179 - ... Et je rêvais (1). Ne semble-t-il pas que le vers de quatre va mieux avec le décasyllabe qu'avec l'alexandrin, au moins dans le sixain ? Les poètes contemporains ont employé plus souvent encore 10.10.5, avec la coupe moderne du décasyllabe, notamment Angellier, qui aimait beaucoup cette coupe : Le jardin n'a plus que des chrysanthèmes ! Les rosiers sont morts, et les diadèmes Des derniers soleils Tombent, en pliant leurs tige séchées, Dans l'herbe où les fleurs sont déjà couchées...
Page 76 - Qui, par les prés , sous le ciel pur, y as, tenant dans tes doigts fluets Ton frais bouquet de fleurs d'azur, Tu marches la tête penchée ; L'herbe scintille de rosée, Une abeille s'est approchée , Et sur ton bouquet s'est posée. Tes yeux bleus, lorsque tu les lèves, Sont plus doux que tes fleurs aimées ; Ce sont des fleurs pleines de rêves , De calme tendresse animées. Heureux l'absent à qui tu penses , Heureux celui pour qui tu cueilles Ces bluets aux chastes nuances, Dont l'aube emperle...
Page 176 - La blessure adoucie et calme se referme ; Et les hauts désespoirs, qui se voulaient sans terme, Se sentent lentement changés en cicatrices ; Et celui qui chérit sa sombre inquiétude, Qui verserait des pleurs sur sa douleur dissoute, Plus que tous les tourments et les cris vous redoute, Silencieuses mains de la lente Habitude.
Page 49 - ... de la joie Où la vaste gaîté du printemps se déploie. Mais si vous écoutez encor, vous entendrez, Sous le clair cliquetis, des soupirs murmurés, Une plainte légère et presque imperceptible, Un indéfinissable, un fragile et paisible Gémissement, épars dans toute l'atmosphère, Ainsi qu'une impalpable et subtile poussière De souffrance dont l'air ne peut former un son; Et vous serez saisi d'un étrange soupçon En voyant s'affaisser les plantes par jonchées. C'est la plainte des fleurs...

Bibliographic information