Considérations politiques et litteraires

Front Cover
Michel Lévy Frères, 1863 - Europe - 332 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 261 - Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et toute nue ; les ténèbres couvraient la face de l'abîme ; et l'Esprit de Dieu était porté sur les eaux.
Page 263 - Il dit ensuite à Adam : Parce que vous avez écouté la voix de votre femme, et que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont je vous avais défendu de manger, la terre sera maudite à cause de ce que vous avez fait, et vous n'en tirerez de quoi vous nourrir pendant toute votre vie qu'avec beaucoup de travail.
Page 262 - Je vous affligerai de plusieurs maux pendant votre grossesse : vous enfanterez dans la douleur ; vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. 17. Il dit ensuite à Adam : Parce que vous avez écouté la voix de votre femme, et que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont je vous avais défendu de manger, la terre sera maudite à cause de ce que...
Page 263 - J'ai entendu votre voix dans le paradis et j'ai eu peur, parce que j'étais nu. C'est pourquoi je me suis caché. « Le Seigneur lui repartit : Et d'où avez-vous su que vous étiez nu , sinon de ce que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont je vous avais défendu de manger?
Page 262 - Seigneur forma donc l'homme du limon de la terre; il » répandit sur son visage un souffle de vie, et l'homme devint " vivant et animé. » Or, le Seigneur avait planté dès le commencement un dé» licieux jardin dans lequel il plaça l'homme qu'il avait formé.
Page 264 - Si donc vous présentez votre offrande à l'autel et que là vous vous souveniez que votre frère a quelque chose contre vous, » Laissez là votre offrande devant l'autel, et allez d'abord vous réconcilier avec votre frère, et alors vous viendrez présenter votre offrande.
Page 263 - Vous mangerez votre pain à la sueur de votre front , jusqu'à ce que vous retourniez en la terre d'où vous avez été tiré , car vous êtes poussière, et vous retournerez en poussière.
Page 44 - Dans tous les pays, dans tous les âges, les aristocrates ont implacablement poursuivi les amis du peuple; et si, je ne sais par quelle combinaison de la fortune, il s'en est élevé quelqu'un dans leur sein, c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime.
Page 45 - Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de la poussière vers le ciel, et de cette poussière naquit Marius, Marius moins grand pour avoir exterminé les Cimbres que pour avoir abattu dans Rome le pouvoir dominateur des no1.

Bibliographic information