Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 1 - 7 of 7 on ... assez gros pour être enlevés avec la pointe du canif; trois autres étaient....
" ... assez gros pour être enlevés avec la pointe du canif; trois autres étaient de la grosseur d'un grain de millet ; ils furent remis à M. Champigny, directeur des ateliers de joaillerie de M. Petitot , qui les examina soigneusement et se convainquit;... "
Bulletin universal des sciences et de l'índustrie: Bulletin des sciences ... - Page 11
edited by - 1829
Full view - About this book

Journal de chimie médicale, de pharmacie et de toxicologie: et ..., Volume 4

1828
...Petitot, qui les examina soigneusement, et se convainquit, i° qu'ils rayaient l'acier ; 2° qu'aucun métal ne pouvait les rayer ; 3° que l'eau en était...plus vif; en un mot, M. Champigny me déclara que c'étaient de véritables étincelles de diamant. M. Gannal ayant examiné quelques-uns de ces cristaux...
Full view - About this book

Journal de chimie médicale, de pharmacie et de toxicologie

1828
...Petitot, qui les examina soigneusement, et se convainquit, i° qu'ils rayaient l'acier; 2°qu'aucun métal ne pouvait les rayer; 3° que l'eau en était...plus vif; en un mot, M. Champigny me déclara que c'étaient de véritables étincelles de diamant. M. Gannal ayant examiné quelques-uns de ces cristaux...
Full view - About this book

Bulletin universal des sciences et de líndustrie: Bulletin des ..., Volume 11

Technology - 1829
...Petitot , qui les examina soigneusement et se convainquit; i° qu'ils rayaient l'acier; 2° qu'aucun autre métal ne pouvait les rayer; 3° que l'eau en...avaient une forme dodécaèdrique qui est une de celles qu'affecte le diamant. » II eût été à desirer que l'auteur eût brûlé quelques-uns de ces cristaux...
Full view - About this book

Manuel complet du bijoutier, du joaillier, de l'orfèvre, du graveur sur ...

M. Julia de Fontenelle (Jean-Sébastien-Eugène) - Jewelry - 1832 - 7 pages
...Petitot , qui les examina soigneusement et, se convainquit : 1° Qu'ils rayaient l'acier; a° Qu'aucun métal ne pouvait les rayer ; 3° Que l'eau en était...répandaient l'éclat le plus vif. En un mot , M. Champigny lui déclara que c'étaient de véritables étincelles de diamant. L'auteur ayant examiné quelques-uns...
Full view - About this book

Manuel complet du bijoutier, du jaoillier, de l'orfèvre, du graveur sur ...

M. Julia de Fontenelle (Jean-Sébastien-Eugène) - Goldwork - 1832
...Qu'ils rayaient l'acitr ; 3° Qu'aucun métal ne pouvait les rayer ; 3° Que l'eau en était pure 5 4° Qu'ils répandaient l'éclat le plus •vif. En un mot , M. Champigny lui déclara que c'étaient de véritables étincelles de diamant. L'auteur ayant examiné quelques-uns...
Full view - About this book

Traité complet des pierres précieuses contenant leur etude chimique et ...

Charles Barbot - Precious stones - 1858 - 563 pages
...Petitot, qui les examina soigneusement et se convainquit : 1° qu'ils rayaient l'acier; 2° qu'aucun métal ne pouvait les rayer ; 3° que l'eau en était...répandaient l'éclat le plus vif. En un mot, M. Champigny lui déclara que c'étaient de véritables étincelles de diamants. L'auteur, ayant examiné quelques-...
Full view - About this book

Traité complet des pierres précieuses

Charles Barbot - 1858 - 567 pages
...Petitot, qui les examina soigneusement et se convainquit : 1° qu'ils rayaient l'acier; 2' qu'aucun métal ne pouvait les rayer; 3° que l'eau en était...répandaient l'éclat le plus vif. En un mot, M. Champigny lui déclara que c'étaient de véritables étincelles de diamants. L'auteur, ayant examiné quelques-uns...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF