Voyage aux régions équinoxiales du Nouveau Continent: fait en 1799, 1800, 1801, 1802, 1803 et 1804 par Al. de Humboldt et A. Bonpland, Volume 4

Front Cover
Libr. grecque, latine, allemande [puis:], 1817 - Natural history - 400 pages
Contrairement à ce qui est indiqué dans le sous-titre, le récit de voyage proprement dit s'arrête autour du 20 avril 1801 lorsque les deux voyageurs, de retour de leur séjour sur l'île de Cuba, se dirigent vers Barancas Nuevas pour s'embarquer sur le Rio Magdalena (t. 12, p . 392). Par rapport à l'éd. orig. in-quarto, cette éd. "économique" in-octavo est donc incomplète.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 65 - Plantes équinoxiales, recueillies au Mexique, dans l'Ile de Cuba, dans les provinces de Caracas, de Cumana et de Barcelone, aux Andes de la NouvelleGrenade, de Quito et du Pérou, et sur les bords du Rio-Negro, de l'Orénoque et de la rivière des Amazones, ouvrage rédigé par A.
Page 210 - Humboldt, trouve un contre-poids d'une autre espèce, et dont l'action devient de jour en jour plus puissante. Parmi les blancs, un sentiment d'égalité a pénétré toutes les âmes. Partout où les hommes de couleur sont regardés ou comme esclaves ou comme affranchis, c'est la liberté héréditaire, c'est la persuasion intime de ne compter parmi ses ancêtres que des hommes libres, qui constituent la noblesse. Dans les colonies, la véritable marque extérieure de cette noblesse est la couleur...
Page 63 - Plus les impressions sont fortes et neuves, plus elles affaiblissent les impressions antérieures. La force leur donne l'apparence de la durée; sous le beau ciel du Midi, la lumière et la magie des couleurs aériennes embellissent une terre presque dénuée de végétaux. Le soleil n'éclaire pas seulement, il colore les objets, il les enveloppe d'une vapeur légère, qui , sans altérer...
Page 58 - Recueil d'observations astronomiques, d'opérations trigonométriques et de mesures barométriques, faites pendant le cours d'un voyage aux régions équinoxiales du Nouveau Continent, depuis 1799 jusqu'en...
Page 169 - ... l'Amérique. Le repos a été le résultat de l'habitude, de la prépondérance de quelques familles puissantes, et surtout de l'équilibre qui s'établit entre des forces ennemies. Une sécurité, fondée sur la désunion, doit être ébranlée dès qu'une grande masse d'hommes, oubliant pour quelque temps leurs haines individuelles, se réunissent par le sentiment d'un intérêt commun; dès...
Page 48 - Calantica des têtes d'Isis, et un nombre considérable de peintures symboliques représentant la femme au serpent, qui est l'Eve mexicaine, le déluge de Coxcox , et les premières migrations des peuples de race aztèque. Il...
Page 58 - Ollmanns ; ouvrage auquel on a joint des recherches historiques sur la position de plusieurs points importants pour les navigateurs et pour les géographes, 2 vol.
Page 35 - Bonpland, s'étant levé pour jouir dela fraîcheur, fut frappé du nombre prodigieux de météores qui se succédèrent pendant quatre heures sans interruption ; il n'y avait pas un espace du ciel, égal en étendue à trois diamètres de la lune, que l'on ne vît à chaque instant rempli de bolides et d'étoiles filantes. Le même phénomène fut remarqué sur une grande partie de la terre. Quoique M. de Humboldt ait signalé la multiplicité des météores ignés sous le ciel tropical, rien n'autorise...
Page 62 - D'autres enfin atteignent leur maximum dans la zone tempérée même, et dirai* nuent également vers l'équateur et les pôles. Telles sont les labiées, les crucifères et les ombellifères. En connoissant, sous la zone tempérée, le nombre des cypéracées ou des composées, on peut deviner celui des graminées ou des légumineuses. L'auteur a réuni dans un seul tableau l'ensemble des phénomènes physiques que présente la...
Page 34 - Vers le matin, depuis deux heures et demie, on vit, à l'est, les météores lumineux les plus extraordinaires . M. Bonpland , qui s'étoit levé pour jouir du frais sur la galerie, les apercut le premier.

Bibliographic information