Quelques mots sur l'occupation de Cracovie en 1836

Front Cover
G. Silbermann, 1838 - Krakowska Rzeczpospolita - 32 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 24 - Les cours de Russie, d'Autriche et de Prusse, s'engagent à respecter et à faire respecter en tout temps la neutralité de la ville libre de Cracovie et de son territoire ; aucune force armée ne pourra jamais y être introduite sous quelque prétexte que ce soit.
Page 24 - ... aucune force armée ne pourra jamais y être introduite sous quelque prétexte que ce soit. En revanche, il est entendu et expressément stipulé qu'il ne pourra être accordé, dans la ville libre et sur le territoire de Cracovie. aucun asile ou protection à des transfuges, déserteurs, ou gens poursuivis par la loi. appartenant au pays de l'une ou de l'autre des hautes Puissances susdites, et que. sur la demande d'extradition qui pourra en être faite par les autorités compétentes, de tels...
Page 26 - C'était, il faut le dire, assez difficile, car la milice cracovienne se composait en grande partie de Polonais réfugiés. Les autorités étaient dans l'impossibilité de faire ce qu'on exigeait d'elles, et alors les troupes sont entrées, et il s'est passé ce que toute l'Europe sait, et ce que je n'ai pas besoin de rappeler à cette tribune. Au moment même où cette mesure s'exécutait, ou allait s'exécuter, je ne me rappelle pas bien les dates, car je n'étais pas alors ministre des affaires...
Page 25 - Il est entendu et expressément stipulé qu'il ne pourra être accordé, dans la ville libre et sur le territoire de Cracovie, aucun asile ou protection à des transfuges ou déserteurs, ou gens poursuivis par la loi, appartenant au pays de l'une ou de l'autre des trois puissances susindiquées, et que, sur la demande d'extradition qui pourra être faite par les autorités compétentes, tous individus seront arrêtés et livrés sans délais, sous bonne escorte, à la garde qui ira les recevoir à...
Page 25 - C'est dans cette situation où les traités l'avaient placée que la ville de Cracovie, restant la seule portion indépendante du territoire polonais , est devenue naturellement l'asile d'un grand nombre de réfugiés polonais. L'exaltation du sentiment national qui les anime a dû se produire là plus vivement que dans aucune autre partie de l'Europe. De plus, la milice de Cracovie était composée presqu'en entier des réfugiés qui avaient pris part à la révolution polonaise. Là le sentiment...
Page 27 - État, digne non seulement de l'intérêt de la France, mais de tous les pays qui tiennent à maintenir l'équilibre de l'Europe. Voilà ce qui s'est passé quant à Cracovie, voilà la conduite du gouvernement français, et je prie la Chambre de me dispenser de toute explication ultérieure ; je dois dire que je ne pourrais pas en ajouter d'autre. M.
Page 26 - ... elle a déploré la gravité de l'acte, car l'acte, évidemment, devait causer une véritable appréhension à tous les petits États placés à côté des grandes puissances; elle a déploré qu'on n'eût peut-être pas donné un temps suffisant aux autorités de Cracovie, pour exécuter elles-mêmes l'ordre qu'on leur intimait; elle a, de plus, réclamé, dans l'intérêt de l'humanité, pour que la plus grande douceur possible présidât à ce départ entre les hommes turbulents qui avaient...
Page 26 - France ne l'a pas traitée, elle n'a ni abandonné ni traite le point de droit; mais elle a déploré la gravité de l'acte, car l'acte, évidemment, devait causer une véritable appréhension à tous les petits États placés à côté des grandes puissances; elle a déploré qu'on n'eût peut-être pas donné un temps suffisant aux autorités de Cracovie, pour exécuter elles-mêmes l'ordre qu'on leur intimait; elle a, de plus, réclamé, dans l'intérêt de l'humanité, pour que la plus grande...
Page 24 - ... dans l'exposé des faits. On nous a parlé hier de l'événement grave qui s'est passé à Cracovie; de la Grèce hier, et encore aujourd'hui ; puis de l'association prussienne et de l'Espagne. Je vais, dans le moins de mots possible, édifier autant que je pourrai la Chambre sur ces quatre objets. Toute l'Europe a retenti de ce qui s'est passé tout récemment dans la ville libre de Cracovie. La Chambre connaît, au moins dans leur ensemble, les traités ; elle sait que la seule portion du territoire...
Page 27 - ... Cracovie est à peu près effectuée aujourd'hui. Les troupes russes et prussiennes sont sorties, la plupart des troupes autrichiennes sont sorties aussi; il n'est resté que trois cents Autrichiens, en attendant qu'on ait pu recomposer une milice ; mais l'évacuation complète sera très prochainement effectuée ; elle ne se fera pas attendre. Enfin on a reconnu entièrement le droit que nous avions de protester contre toute atteinte qui pourrait être portée, à l'avenir, à l'indépendance...

Bibliographic information