Mémoires de la Société historique et archéologique de Tournai, Volumes 1-2

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xxxv - Chiverny, chancelier. MONSIEUR le chancelier, sur ce que j'ay esté adverty que l'on fait quelque difficulté, en mon conseil, à l'erection du siege presidial , que j'ay ordonné estre fait en mon comté d'Armaignac , en ma ville de Lectoure, je vous ay bien voulu faire ce mot pour vous dire que c'est chose que je veux , et que j'ay accordé la finance qui proviendra des offices de cette...
Page 32 - Maigres historiens, suivront l'ordre des temps. Ils n'osent un moment perdre un sujet de vue : Pour prendre Dole, il faut que Lille soit rendue ; Et que leur vers exact, ainsi que Mézerai, Ait déjà fait tomber les remparts de Courtrai.
Page 294 - Le 13 septembre 1579, il reçut de l'archiduc Mathias et des états-généraux la charge de super-intendant général de Tournai, du Tournaisis, des villes et citadelles de Valenciennes , Cambrai , Landrecies , Bouchain , et de toutes autres villes...
Page 16 - Quant a la forme extérieure des poésies, il faut tenir compte de ce qu'elles ont été écrites avant qu'on pût dire: Enfin Malherbe vint, et le premier en France Fit sentir dans les vers une juste cadence, etc. Mais, pour être juste, nous devons constater...
Page 200 - II prétendait les reconnaître à leur langage et à leurs » gestes. Il en découvrit un grand nombre , particulièrement en Flan» dre , et les faisait brûler sans miséricorde , appuyé de la protection de • saint Louis , auquel il imposait par sa vertu apparente. Mais ensuite » abusant de l'autorité d'inquisiteur qu'il avait reçue et ne songeant qu'à » se rendre formidable , il ne gardait plus de mesure et confondait les » innocents avec les coupables. C'est pourquoi le Pape lui ôta...
Page 26 - M voyelle ; au lieu qu'ils donnoicnt à leur u ordi» naire le son de notre OM. On l'a conservé en françois » par raison d'étymologic dans les mots dérivés du » grec, où il tient la place de l'upsilon, comme dans » synode , mystère , etc. , Mais au lieu de lui laisser » le son de l'u, on lui a donné celui de...
Page xlviii - Waroux et de Thiant, fils de Guillaume de Mérode, seigneur de Waroux, et de Jeanne de Thiant, sa seconde femme, fut l'un des chefs militaires les plus dévoués à l'indépendance nationale.
Page 161 - ... de paix. Grégoire IX l'accueillit honorablement et lui témoigna son contentement sur le succès de sa légation et sur la manière dont il avait exécuté les instructions difficiles qu'il lui avait données. En rentrant dans son diocèse, Walter trouva la province ecclésiastique de Reims , dont Tournai faisait alors partie , dans la plus grande agitation. La question des immunités ecclésiastiques occupait tous les esprits. Plusieurs conciles provinciaux furent tenus en différentes villes...
Page 294 - Châtellenies de Lille , Douai et Orchies , qui se rangeraient du parti des états-généraux , ou tomberaient en leur pouvoir (1). Il fut un des plus chauds partisans du prince d'Orange. Le 2 juillet 1572, il épousa, en premières noces, Marie-Philippine de Lalaing , sœur d'Emmanuel de Lalaing, baron deMontigny, chef des mécontents, et le 9 août 1586, en secondes noces, Hippolyte de Montmorenci-Hornes.
Page 256 - Ghimay s'en doit venir par devers nous pour traictier les matières plus avant et y mettre bonne fin et conclusion. Et pour ce que tousjours vous avons...

Bibliographic information