Les Israélites de Pologne

Front Cover
Dagetau, 1846 - Jews - 342 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 251 - Le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son Fils Jésus, que vous avez livré et renoncé devant Pilate, qui avait jugé qu'il devait être renvoyé absous.
Page 251 - Et ils prendront de son sang, et ils le mettront sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où ils le mangeront. 8...
Page 304 - Hébreux envers les individus des nations parmi lesquelles ils habitent, et qui, professant une autre religion, reconnaissent Dieu créateur du ciel et de la terre, Déclare que tout individu professant la religion de Moïse, qui ne pratique point la justice et la charité envers tous les hommes adorant...
Page 136 - ... louanges. Le gouverneur de Moscou, l'un de ses anciens favoris, récompensé par un pompeux exil dans l'ancienne capitale de l'empire, lui écrivait un jour que personne n'envoyait ses enfants à l'école ; l'impératrice répondit à peu près en ces termes : « Mon cher prince, ne vous plaignez pas de ce » que les Russes n'ont pas le désir de s'instruire ; > si j'institue des écoles ce n'est pas pour nous, » c'est pour l'Europe, où IL FAUT MAINTENIR...
Page 304 - ... comme sa patrie; — Que ces devoirs, qui dérivent de la nature des choses , qui sont conformes à la destination des hommes en société, s'accordent par cela même avec la parole de Dieu : — Daniel dit à Darius qu'il n'a été sauvé de la fureur des lions que pour avoir été également fidèle à son Dieu et à son roi (chap. VI, v. 23). — Jérémie recommande à tous les hébreux de regarder Babylone comme leur patrie : « Concourez de tout votre pouvoir, dit-il , à son bonheur.
Page 60 - ... de vous indiquer. Vous commencez votre mémoire par ces mots: «Quand la Pologne entière se félicite de voir les opérations de la Diète présente, tendre directement au bonheur de la patrie etc., etc.".
Page 248 - Car, sien vérité elle ne renfermait que cela, nous pourrions même aujourd'hui composer une loi b'ien autrement digne d'admiration. Pour ne trouver que de simples paroles, nous n'aurions qu'à nous adresser aux législateurs de la terre, chez lesquels on rencontre souvent plus de grandeur. Il nous suffirait de les imiter et de faire une loi d'après leurs paroles et à leur exemple. Mais il n'en est pas ainsi : chaque mot de la loi renferme un sens élevé et un mystère sublime Les récits de...
Page 246 - Je suis le Tout-Puissant; marche devant moi, et sois sincère? » N'at-il pas dit ailleurs (Deutéronome, X, 12) : «Et maintenant, Israël, que demande de toi l'Éternel, ton Dieu, sinon de craindre l'Éternel, ton Dieu, de marcher dans toutes ses voies et de l'aimer...
Page 291 - le poète dramatique est historien", mais en s'abstenant de trancher entre "fable ou histoire", "on en croyait plus qu'il n'y en avait". Il ajoutait: "Cela veut-il dire qu'au temps où nous vivons, les juifs égorgent et mangent les petits enfants? Eh! monsieur, au temps où nous vivons, les juifs comme vous sont pleins de science et de lumière, et les chrétiens comme moi sont pleins d'estime et de considération pour les juifs comme vous. /Amnistiez donc les Burgraves, monsieur, et permettez-moi...
Page 61 - Enfin , on dit qu'à Varsovie nous ne payons point d'impôts. Mais , Dieu d'Abraham et de Jacob , quel nom donnerat-on donc à ces vexations de tout genre auxquelles nous sommes exposés ! Voilà ,' messieurs , les raisons que nous vous prions de présenter avec la même force et la même éloquence que vous avez déployées en faveur du tiers-état chrétien.

Bibliographic information