Sur le climat de la Belgique, Volume 1

Front Cover
Hayez, 1845 - Belgium
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 37 - Eu égard à la direction, les vents les plus fréquents sont aussi les plus forts. Ainsi les vents du SO sont ceux qui soufflent avec le plus de force. Les vents d'E présentent la même particularité. Les vents entre l'ouest et le sud sont généralement chauds ; les maxima de température se manifestent à peu près exclusivement sous l'influence de ces vents pendant les mois de novembre, de décembre, de janvier, de février et de mars ; au printemps et en été, des chaleurs ont quelquefois...
Page 5 - ... la main. Il faut donc toucher la tige le plus bas possible, et même avec un corps fin, comme un fil métallique, pour éviter l'influence de la masse de la main sur le reste de la tige.
Page 18 - ... dont la valeur est à peu près la même, quel que soit l'état du ciel. A partir de cette époque, l'électricité de l'air, par un ciel serein, surpasse d'autant plus l'électricité observée par un ciel couvert, qu'on se rapproche davantage de janvier; et, dans ce dernier mois, le rapport est de plus de 4 à 1. Cette forte intensité électrique par un ciel serein, en hiver, est une circonstance très-remarquable, et avait été constatée déjà par tous les physiciens qui se sont occupés...
Page 44 - C'est là le type le plus net des climats continentaux; la différence des températures entre le mois le plus chaud et le mois le plus froid est de 64 degrés, à peu près quadruple de ce qu'elle est à Paris.
Page 16 - Les résultats de chaque année s'accordent parfaitement, et peuvent se résumer de la manière suivante : 1° l'électricité atmosphérique, considérée d'une manière générale, atteint son maximum en janvier, puis décroît progressivement jusqu'au mois de juin, qui présente un minimum d'intensité; elle augmente pendant les mois suivants jusqu'à la fin de l'année. 2° Le maximum et le minimum de l'année ont, pour valeurs respectives, 605 et 47 degrés ; en sorte que l'électricité, en...
Page 111 - ... moyenne , à une époque qui dépend de sa distance à la surface de la terre. Si l'on suivait cette température moyenne depuis l'instant où elle affecte un point donné de l'intérieur du globe, en passant avec elle dans les points inférieurs, ou parcourrait la verticale d'un mouvement uniforme * ; 2° La différence de la température actuelle à la température moyenne augmente proportionnellement au sinus du temps écoulé depuis l'instant où cette température moyenne avait lieu **....
Page 5 - Lorsque je veux interroger la tension électrique recueillie dans l'atmosphère , je monte sur la terrase, je place l'instrument sur une tablette élevée de 1 mètre 50 centimètres, je l'équilibre en touchant la tige dans la partie la plus inférieure, puis je redescends, et je place l'instrument sur la tablette qui lui est destinée: tout cela se fait avec une grande rapidité, et ne demande pas huit secondes. Lorsqu'on équilibre l'instrument, il faut élever le bras le moins possible , car...
Page 20 - Ces électricités négatives précédaient ou suivaient, en général , des pluies et des orages; voici comment elles se sont distribuées : l'électricité a été observée négativement six fois pendant la pluie , neuf fois avant la pluie, cinq fois après la pluie, deux fois pendant des pluies qui tombaient à des distances éloignées , une fois sans cause apparente.
Page 65 - Du 7 au 8 janvier 1830, le temps s'est radouci pendant trois ou quatre jours, puis le froid a repris; c'est surtout à partir du 13 qu'il a été fort. Pendant la nuit, il a été de —9 à —16°.
Page 121 - ... moins vite, et finit par devenir croissante; 6° Pendant les mois de mai, juin et juillet, la température est encore décroissante, mais moins rapidement et jusqu'à une profondeur plus grande ; puis , elle redevient encore un peu croissante pour regagner la température de la couche invariable.

Bibliographic information