Dictionnaire wallon-français, dans lequel on trouve la correction de nos idiotismes vicioux, et de nos wallonismos, Volume 2

Front Cover
P.-J. Collardin, 1843 - French language
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 643 - Voie, Moyen. On suit les voies. On se sert des moyens. La voie est la manière de s'y prendre pour réussir. Le moyen est ce qu'on met en œuvre pour cet effet La première a un rapport particulier aux mœurs, et le second aux événements. On a égard à ce rapport, lorsqu'il s'agit de s'énoncer sur leur bonté : celle de la voie dépend de l'honneur et de la probité; celle du moyen consiste dans la conséquence et dans l'effet.
Page 635 - La viduité est l'état actuel du survivant des deux conjoints qui n'a point encore passé à un autre mariage. Le veuvage est le temps que dure cet état.' Aussi on ne joint à viduité que des prépositions relatives à l'état; et à veuvage, des prépositions relatives à la durée. Plusieurs saintes femmes ont passé de la viduité à la profession religieuse ; mais aujourd'hui que la plupart des mariages se contractent par des vues que la religion et la saine raison proscrivent également ,...
Page 344 - Bse faire affront à soi-même" (OudC 1640—1660); il vaut mieux laisser son enfant morveux que de lui arracher le nez...
Page 625 - L'usage semble être plus universel. La coutume paraît être plus ancienne. Ce que la plus grande partie des gens pratiquent est en usage. Ce qui s'est pratiqué depuis longtemps est une coutume. L'usage s'introduit et s'étend. La coutume s'établit, et acquiert de l'autorité. Le premier fait la mode. La seconde forme l'habitude. L'une et l'autre sont des espèces de lois, entièrement indépendantes de la raison dans ce qui regarde l'extérieur de la conduite. Il est quelquefois plus à propos...
Page 635 - Tous deux se disent à l'égard d'une personne qui a été mariée, et qui a perdu son conjoint. La viduité est l'état actuel du survivant des deux conjoints qui n'a point encore passé à un autre mariage. Le veuvage est le temps que dure cet état. Aussi on ne joint à viduité que des prépositions relatives à l'état; et à veuvage, des prépositions relatives à la durée.
Page 43 - Petite pièce de toile qu'on attache sur la poitrine des petits enfants, pour recevoir la bave, la salive qui découle ordinairement de leur bouche.
Page 106 - D'îles: sonnettesqu'on attache au cnu des bestiaux quand ils paissent , quand on les conduit aux foires, aux marchés, etc. SONNAILLE«, /'anima/, qui dans un troupeau, ou dans un attelage va le premier avec la clochette.
Page 643 - La voie est la manière de s'y prendre pour réussir. Le moyen est ce qu'on met en œuvre pour cet effet La première a un rapport particulier aux mœurs, et le second aux événements. On a égard à ce rapport, lorsqu'il s'agit de s'énoncer sur leur bonté : celle de la voie dépend de l'honneur et de la probité; celle du moyen consiste dans la conséquence et dans l'effet. Ainsi , la bonne voie est celle qui est juste. Le bon moyen est celui qui est sûr. La simonie est une très-mauvaise voie,...
Page 472 - Morceau d'acifr gravé en relief avec lequel on frappe les coins dont on se sert pour l'empreinte des monnaies et des médailles. — Morceau d'acier où les lettres sont gravées en relief • et avec lequel ou frappe les matrices qui servent à fondre les caractères d'imprimerie.
Page 16 - On se pervertit en fréquentant les méchants, les gens de sac et de corde ; dis-moi qui tu hantes et je te dirai qui tu es. — Tel geain, telessain : Tel saint, tel encens; les saints sont honorés en raison de leur mérite.

Bibliographic information