Comment j'ai menti aux Khmers rouges

Front Cover
Harmattan, 2004 - Cambodia - 309 pages
Après le départ de Lon Nol et la débâcle de l'armée de la République khmère le 17 avril 1975, les Khmers Rouges entrent dans Phnom Penh, vident la capitale de sa population, transforment le Cambodge en une immense prison sans murs et entreprennent un véritable génocide contre leur propre peuple. Deux millions de Cambodgiens sur sept ont disparu : une tragédie qui dépasse l'entendement et qui évoque la Shoah et la " solution finale " organisée par les nazis en janvier 1942. Comme des milliers de ses compatriotes, Chuth Khay a été déporté dans la zone Est sur la rive gauche du Mékong, avec sa famille et sa belle-famille - vingt-quatre personnes - dont onze périront. Cachés derrière leur Angkar, organisation criminelle et secrète, les Khmers Rouges tuent leur propre peuple sans sourciller. Pour échapper à la boucherie, l'auteur a changé son nom et s'est fait passer pour un vendeur de pain des rues de la capitale. Malheureusement, il est reconnu par deux Phnompenhois, dont l'un, son ancien collègue, révèle aux Khmers Rouges sa véritable identité. Après la disparition de ce dernier, Chuth Khay vit jour et nuit dans l'angoisse permanente et la peur d'être dénoncé, n'attendant que le jour " d'aller apprendre ", euphémisme qui signifie la mort. Au début de 1978, les Khmers Rouges du Centre, placés sous le commandement direct de Pol Pot, franchissent le Mékong pour épurer leurs collègues de la zone Est et évacuer la campagne de ses habitants. Les purges et le carnage de la population se déroulent dans des conditions effroyables. L'auteur, un " mort en sursis ", assiste douloureusement au massacre de ses compatriotes, à l'agonie de son pays, à l'invasion vietnamienne et à la déroute des soldats de Pol Pot à la fin de cette année.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

En guise de préface Soth Polin
7
AvantPropos
13
Introduction
15
Copyright

21 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information