Documentos para a historia das Cortes Geraes da Nação portugueza: 1828

Front Cover
Imprensa Nacional, 1887 - Portugal
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Popular passages

Page 550 - II. already its queen, according to the constitutional charter by me authorized and given, ordered to be sworn, and sworn ; declaring, moreover, most expressly, that I have no further claim or right whatever to the Portuguese crown. The Infant Don Miguel, my much beloved and esteemed brother, regent of the kingdoms of Portugal and Algarve, and my lieutenant, is charged with the execution and publication of the present decree.
Page 576 - GD, principal Secrétaire d'État de Sa Majesté Britannique au département des Affaires étrangères ( ou de EF, Sous-Secrétaire d'État au département des Affaires étrangères}.
Page 576 - ... plus au soussigné de se faire illusion sur la nature des événements qui se passent en Portugal, ni d'y prendre part à moins de transgresser le serment qu'il a prêté à Sa Majesté le Roi D. Pedro IV, à ses légitimes successeurs, et à la Charte Constitutionnelle octroyée par ce Monarque à la Nation Portugaise, il ne lui reste d'autre parti à prendre que celui de cesser de se considérer comme le mandataire du Gouvernement qui régit actuellement le Portugal, jusqu'à ce qu'il puisse...
Page 585 - Pedro iv et de ses successeurs, conformément à la Charte octroyée par ce Monarque à la Nation portugaise, a dû nécessairement avoir recours au Souverain qu'il a l'honneur de représenter, ne pouvant plus suivre d'autres ordres que les siens dans une circonstance aussi extraordinaire qui déplorable.
Page 512 - ... d'en maintenir religieusement les institutions *), de vouer le passé à un entier oubli, mais de contenir en même temps avec force et fermeté l'esprit de parti et de faction qui a trop longtemps agité le Portugal...
Page 543 - Santarem, ministre d'état et secrétaire jiour les affaires étrangères, lui a fait l'honneur de lui adresser. La communication qui en est l'objet met le soussigné dans la nécessité de regarder ses fonctions diplomatiques comme suspendues, d'en référer à sa cour et d'attendre ses ordres. «Le soussigné profite de cette occasion pour renouveler à Son Excellence les assurances de sa considération très distinguée = (iSïyné) F. Lamb.
Page 486 - ... primordial da Monarchia. Do conhecimento desta exigencia de alguns dos principaes Gabinetes, quando se compara com a theoria daquellas antigas instituições, em que a extensão do poder Real era de tal modo lata. que até na promulgação e sancção prestada e dada a alguns dos capitulos e supplicas dos Estados se servia dos termos — certa sciencia, pleno, Real e absoluto poder — concluem aquelles, que seguem passo a passo a politica do Estado, que os ditos Gabinetes temiam que apezar desta...
Page 482 - ART. 10. — La présente convention sera ratifiée, et les ratifications en seront échangées à Berne, dans l'espace de quatre mois, ou plutôt si faire se peut. En foi de quoi les plénipotentiaires respectifs l'ont signée, et y ont apposé le cachet de leurs armes.
Page 550 - ... being necessary to give to the Portuguese nation, always jealous of its independence, an indubitable proof of my desire of its being perpetually separated from Brazil (of which I have the distinct glory and pride of being sovereign), so as to make even the idea of their being reunited impracticable, I am pleased, of my own free and spontaneous will, after having pondered on this most important business, to order, as by this my royal decree I do order, that the kingdom of Portugal be henceforward...
Page 585 - Mr. le Prince de Polignac la pièce ci-jointe qu'il croit de son devoir de lui communiquer. Le soussigné, ne pouvant plus reconnaître les tentatives qui ont lieu ouvertement en Portugal contre les droits légitimes de Sa Majesté D.

Bibliographic information