Histoire de Charles VII, roi de France, et de son époque, 1403-1461, Volume 1

Front Cover
Vve J. Renouard, 1862 - Hundred Years' War, 1339-1453 - 512 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 338 - Laisse régner l'esprit, que longtemps tu troublas. Tes amours désormais, tes maîtresses, hélas ! C'est l'Allemagne, c'est la Flandre, c'est l'Espagne. L'œil fixé sur sa bannière. L'empereur est pareil à l'aigle, sa compagne. A la place du cœur il n'a qu'un écusson. HERNANI Ah! vous êtes César! DON CARLOS, à HERNANI De ta noble maison, Don Juan, ton cœur est digne.
Page 152 - nous voulons que vous sachiez que nous aurons la fille de votre » roi , et tout ce que nous avons demandé avec elle , sinon nous le » débouterons de son royaume, et vous aussi. — Sire...
Page 101 - Paris en criant : La paix ! la paix ! vivent le roi et le duc de Bourgogne! Ils ajoutaient : Que ceux qui veulent la paix viennent nous rejoindre en armes (2).
Page 341 - Et le sire de l'Ile-Adam répondit : « Sire , la coutume » des François est telle, que si un homme parle à » un autre , de quelque état ou' autorité qu'il soit , » la vue baissée, on. dit que c'est un mauvais » homme , et qu'il n'est pas prud'homme , puis » qu'il n'ose regarder celui à qui il parle en la » chère ( face ). Et le roi dit :
Page 356 - Le 22 octobre, Charles VI étant mort, le chancelier de France, Jean le Clerc, président du conseil, prit en main la possession nominale du gouvernement. Le même jour, une ordonnance parut sous ce protocole : « Le chancelier et les gens du conseil de France. » Cet acte, en autorisant les recettes et dépenses, confirmait provisoirement dans leurs places tous les fonctionnaires de l'État'.
Page 362 - ... réservé de plus longues et de plus cruelles encore. De toutes parts sévissaient des maux inouïs, pour lesquels le monde ou l'effort humain ne savait nul remède, si ce n'est de les empirer chaque jour. En cet état, les âmes, exaltées par la douleur, s'élevaient au-dessus de la terre, vers le siège de l'invisible justice. A toutes les époques et quel que soit l'état de la littérature ou de la civilisation, les peuples ont parmi eux des esprits qui les raniment et des voix qui les consolent....
Page 361 - L'histoire n'a guère pu que sonder le vide obscur de cette retraite et ne peut attester de ce prétendant, que son inertie. Depuis l'événement de la Rochelle, on ignorait s'il était mort ou vivant, Dans le cours de l'hiver, les Tournaisiens, partisans de Charles, envoyèrent aux pays de Berry et d'Orléanais des messagers' spéciaux, chargés de constater la vérité du fait.
Page 268 - Et comme il fut estimé par gens à ce. connoissant, pouvoit avoir ledit dauphin, en sa compagnie , de six à sept mille harnois de jambes , quatre mille arbalétriers et six mille archers : et ainsi fut mandé au roi d'Angleterre, par ceux qui les avoient vus. Si commencèrent iceux Dauphinois à dresser plusieurs engins contre les portes et murailles d'icelle ville, dont elle fut aucunement travaillée; mais pour tant que ceux de dedans étoient assez acertenés qu'ils auroient bref...
Page 359 - Paris. 11 fit porter devant lui l'épée de l'État, comme régent : « dont le peuple murmuroit fort. » Mais la contrainte enchaînait cette multitude. Dans son sein, la honte, la colère, de sombres desseins fermentaient. Il n'y eut toutefois, au dehors, que des murmures et des larmes. Le peuple, dit une relation officielle, « pleuroit et non sans cause..., car ne sçavoient si de longtemps auroient roi en France...
Page 159 - L'autre , Charles de France régent , est celui sur qui se rapporte- naturellement la pensée , pour trouver l'auteur , le chef responsable de cette sanglante action. Le prince Charles, en 1419, étoit âgé de seize ans. D'un caractère doux et humain, qui , sous ce rapport, ne se démentit jamais pendant tout le cours de sa vie, doué d'un tempérament débonnaire et timide , diverses causes arrêtèrent en lui, jusqu'à un terme fort tardif, le développement de ses facultés. Dès le jour où...

Bibliographic information