Géognosie des terrains tertiaires ou tableau des principaux animaux invertébrés des terrains marins tertiaires du midi de la France

Front Cover
Pomathio-Durville, 1829 - France Sud, Géologie - 276 pages
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 215 - ... de ces espèces fossiles semblent avoir appartenu à des Insectes qui devaient vivre dans des terrains secs et arides. Aussi y trouve-t-on peu de Carabiques et d'Hydrocanthares. Cette observation jointe à celle que nous avons déjà faite sur l'analogie qui existe entre les plantes fossiles du bassin d'Aix et celles qui vivent encore en Provence, et enfin sur l'identité de la plupart des Poissons fossiles de ce bassin et ceux qui y existent encore, ou dans la mer qui en est la plus rapprochée,...
Page 212 - Serres, ont été saisis dans toutes sortes » de situations ; aussi leur position est-elle constamment irré» gulière. Il en est peu dont les parties soient étalées comme v le sont les feuilles des plantes fossiles des terrains houillers. » Les parties des Insectes dont la compression n'a point changé » la forme ni la disposition, se rapportent principalement aux » ailes, quelle que soit la classe à laquelle appartiennent les In
Page v - GÉOGNOSIE DES TERRAINS TERTIAIRES, ou Tableau des principaux animaux invertébrés des terrains marins tertiaires du midi de la France; par M.
Page 26 - Considérations générales sur la nature de la Végétation qui couvrait la surface de la Terre aux diverses périodes de la formation de son écorce. — Ann. Se. n. Nov. 1828 — Féruss. Bull. 1829, XVII. p. 1.— Bull. Soc. Géol. VI. p. 96.— CRV p. 403.— SOI. Am. Journ. XXXIV. 2, p.
Page lxxxvii - Serres déduit les deux conséquences que nous allons rapporter textuellement : i». Que, depuis l'apparition de l'homme sur la terre, certaines espèces de mammifères terrestres ont été complètement détruites, ou du moins ont cessé d'exister dans les différentes parties du globe qui ont été explorées jusqu'à présent. 2».
Page xx - ... parties plus boréales , mais moins élevées de l'ancien Continent , où des débris analogues ont été observés. Donc les mêmes rapports de température qui existent aujourd'hui entre ces diverses régions , existaient aussi à l'époque où...
Page 16 - ... lors, on peut distinguer dans les terrains à fossiles des périodes d'animalisation ou de végétation. En étudiant les animaux fossiles dans l'ordre de leur création ou de leur distribution, qui indique leur formation successive, on croit reconnaître trois grandes périodes. La première, ou la plus ancienne, comprend l'espace de temps qui s'est écoulé depuis la précipitation des terrains de transition ou secondaires inférieurs ( selon l'expression de M. de Serres ) jusqu'au dépôt...
Page xx - L'examen des faits lui paraît montrer que l'abaissement de la température à la surface terrestre a refoulé la vie des contrées septentrionales vers le midi, et des hautes sommités vers les plaines , de manière que l'analogie des stations entre les temps anciens et l'époque actuelle s'établit en raison de l'abaissement des latitudes et du décroissement d'élévation au-dessus du sol, ce qui explique l'analogie de l'antique végétation et des races primitives de nos contrées avec celles...
Page 30 - Monocotylédones très-peu nombreuses. Enfin , la quatrième période nous présente des végétaux de toutes les classes actuellement existantes , parmi lesquelles , comme à l'époque actuelle , les Dicotylédones sont de beaucoup les plus nombreuses ; puis les Monocotylédones, les Phanérogames gymnospermes, et en dernier rang les Cryptogames et les Agames. Nous voyons donc que la végétation terrestre est toujours devenue de plus en plus variée ; que , d'abord , limitée à deux classes principales,...
Page xxxviii - ... produit des variations sensibles dans les formes des dents , le type le plus profond peut-être, que la nature ait imprimé à ses ouvrages.

Bibliographic information