Revue de l'Anjou et de Maine et Loire

Front Cover
Librairie de Cosnier et Lachèse., 1862
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

p300

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 89 - Le décret du 2 novembre 1 789, qui mettait les biens du clergé à la disposition de la nation , était applicable à tous les ordres , et non à un seul.
Page 88 - Cette session fut curieuse et caractéristique à plus d'un titre et, au péril de ralentir un peu mes récits, je ne puis me dispenser d'en faire connaître les incidents divers au milieu desquels nous ne cesserons point d'ailleurs de retrouver la présence et bien souvent les inspirations de M. Delaunay. Un décret de l'Assemblée nationale avait ordonné la constitution des administrations départementales. Ces administrations devaient être nommées par les électeurs du second degré, c'està-dire...
Page 113 - ... que ceux du baptême et du sacerdoce. Là une sainte liberté fait un saint engagement ; on obéit sans dépendre, on gouverne sans commander; toute l'autorité est dans la douceur, et le respect s'entretient sans le secours de la crainte.
Page 277 - Le Cabinet Satyrique ou Recueil parfait des vers piquans et gaillards de ce temps. Tiré des secrets Cabinets des sieurs de Sigognes , Régnier, Motin , Berthelot, Maynard et autres des plus signalés poètes de ce siècle.
Page 7 - Goethe soutient à présent qu'il faut que l'auteur soit calme, alors même qu'il compose un ouvrage passionné, et que l'artiste doit conserver son sang-froid pour agir plus fortement sur l'imagination de ses lecteurs. Peut-être...
Page 154 - Flandres , en 1541 ; la Vengeance de Nostre Seigneur, l' Homme Pescheur joué à Tours, etc., que M. Brigadier a pris un soin particulier de recueillir, comme Du Moustier faisoit les romans, que je ne me sois aussi souvenu de ce vers d'Horace : Spectatum admissi risum teneatis amici? » Ceux d'entre nos comprtriotes qui auront eu la faveur d'étudier l'ouvrage que vient de publier M. Célestin Port, archiviste du département de Maine et Loire, sur les délibérations ou résolutions de la Mairie...
Page 314 - L'ordre de saint Benoît donne au monde ancien , usé par l'esclavage , le premier exemple du travail accompli par des mains libres. Pour la première fois , le citoyen humilié par la ruine de la cité , abaisse les regards sur cette terre qu'il avait méprisée. Il se souvient du travail ordonné au commencement du monde dans l'arrêt porté sur Adam. Cette grande innovation du travail libre et volontaire sera la base de l'existence moderne.
Page 187 - Angleterre, du privilége d'impôt ; en France, c'est le riche. Là, l'aristocratie a pris pour elle les charges publiques les plus lourdes, afin qu'on lui permît de gouverner; ici, elle a retenu jusqu'à la fin l'immunité d'impôt pour se consoler d'avoir perdu le gouvernement.
Page 317 - ... annuelles et des statuts obligatoires pour tous ses membres ; elle formait ainsi une société à part au milieu de la nation ou de la tribu. La société de la ghilde ne se bornait pas, comme celle de la tribu ou du canton germanique, à un territoire déterminé ; elle était sans...
Page 314 - L'oisiveté est l'ennemi de l'âme,» répétait sans cesse le père de la vie monastique en Occident, et tous ses efforts avaient pour but de la bannir des cloîtres. Le travail était de deux espèces : celui des champs et celui des ateliers. Tous ceux de nos lecteurs qui ont eu le bonheur de lire le dernier ouvrage de M. de Montalembert, savent quelle influence exerça sur le moral des ouvriers rustiques, pendant le règne des Mérovingiens, le merveilleux développement de la vie monastique....

Bibliographic information