Bulletin

Front Cover
1847 - Science
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 19 - ... absorbe les rayons D, en sorte que ladite raie D de la lumière solaire se renforce considérablement quand les deux spectres sont exactement superposés. Quand, au contraire, ils débordent l'un sur l'autre, la raie D apparaît plus noire qu'à l'ordinaire dans la lumière solaire et se détache en clair dans le spectre électrique, ce qui fait qu'on juge facilement de leur parfaite coïncidence. Ainsi l'arc nous offre un milieu qui émet pour son propre compte les rayons D, et qui, en même...
Page 40 - ... de l'axe et de la crapaudine , et au moment où la rotation a commencé, il ne se soit pas trouvé une épaisseur d'huile assez considérable pour empêcher le frottement direct des métaux , et par suite s'opposer à la production de la haute température à laquelle ils se sont élevés ; ainsi, l'huile déjà sollicitée par la force centrifuge à abandonner les surfaces qu'elle devait lubrifier , s'en est éloignée en prenant la forme sphéroïdale.
Page 40 - La lime n'attaqua pas le bourlet qui, comme le reste, avait la dureté de l'acier trempé. Alors on chercha , à l'aide du marteau puis d'une tranche , à les séparer ; on ne put y parvenir , et dans la crainte de fausser l'axe en le passant à la forge, on le mit sur le tour. La crapaudine fut enlevée avec soin sous forme de copeaux. On fit celle remarque, que le soudage de ces deux pièces s'était opéré régulièrement jusqu'au centre.
Page 67 - Eu se plaçant à un point de vue plus général , on peut dire que tant que le germe reste à l'état d'œuf, il ya une ressemblance extrême dans les phénomènes du développement chez les Mammifères et chez les Hermelles ; mais cette ressemblance cesse ou diminue considérablement presque aussitôt que se manifestent les premiers vestiges d'une organisation animale...
Page 108 - ... bandes que l'on peut compter dans le spectre entre ce rayon et l'un des deux pour lesquels cette valeur est regardée comme connue. La position des bandes calorifiques invisibles n'a pu être étudiée que dans le cas où l'interférence est produite au moyen d'une lame cristallisée parallèle à l'axe placée entre deux polariseurs.
Page 40 - L'extrémité du pivot s'étant ramollie et ayant augmenté de dimension, la vitesse de la turbine a diminué.un abaissement de chaleur s'en est suivi, de telle sorte que le soudage s'est opéré instantanément , puis , comme la crapaudine soudée au pivot ne pouvait tourner dans le fond de la boîte à huile, l'appareil s'est arrêté, et, lorsque le refroidissement- a été assez avancé pour permettre à l'huile de revenir, sur elle-même, elle a retrempé les aciers qui s'étaient échauffés,...
Page 20 - C'est une véritable source de lumière simple \ et comme cette raie est isolée, comme l'arc d'argent est transparent, tranquille et durable, rien n'empêchera de rendre cette source de lumière verte aussi intense qu'on voudra et de l'utiliser pour la démonstration de phénomènes que la théorie seule indiquait jusqu'à présent. La photographie nous servira à mesurer l'intensité extrême de ce beau rayon, dont on pourra constater aussi, sans aucun doute, l'action calorifique. D'autres rayons...
Page 108 - ... interrompant ou en fermant le circuit traversé par le courant de la pile, je déterminais, dans la première bobine , un courant induit qui circulait également dans le premier fil de la seconde bobine, et induisait dans le second fil un courant du second ordre par lequel l'eau du voltamètre était décomposée. L'interruption et la fermeture du courant principal s'obtenaient à l'aide d'une roue dentée , et un commutateur, semblable à celui que MM. Masson et Bréguet ont décrit dans leur...
Page 76 - Les muscles se contractaient vivement quand j'appliquais sur eux les deux pôles de la pile. Cela reconnu, j'ai lié l'aorte derrière l'origine des rénales, et trois heures après j'ai essayé de nouveau l'application du la pile.
Page 39 - Cie pour le clairçage des sucres bruts ; pendant cette opération le mouvement giratoire de ces appareils s'élève de mille à douze cents révolutions à la minute; aussi il arrive quelquefois qu'en raison de cette grande vitesse acquise leurs pivots et leurs crapaudines s'échauffent au point de déterminer la décomposition d'une petite partie de l'huile dans laquelle ils se trouvent plongés, en donnant naissance à des gaz à odeur empyreumatique et inflammables. Lorsque ce phénomène se...

Bibliographic information